Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Sochaux : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Sochaux : Les notes

Rédigé Le 24 avril 2012, 10h40 par Loic

Sirigu (5) : Fautif sur le but sochalien oú il met trop de temps à sortir au-devant de Maïga, il est ensuite sauvé par son poteau sur une nouvelle tentative de Maïga avant de passer une fin de match plus tranquille.
Jallet (6,5) : Parfois en difficulté face à Roudet en première période mais, ensuite, le capitaine parisien a régalé le public avec deux passes décisives pour Nenê. Un match à « la Jallet », sans temps mort.
Bisevac (6,5) : Sérieux et rarement pris en défaut, le défenseur central serbe justifie la confiance que lui accorde Ancelotti.
Alex (5) : Un match compliqué. Maïga lui a souvent mené la vie dure et le Brésilien n’a pas toujours été très sûr dans ses interventions.
Tiéné (6,5) : Prudent, il s’est autorisé de rares montées en première mi-temps, avec, à la clé, un centre victorieux sur le but de Ménez. Plus en vue quand le match s’est débridé. Remplacé par Armand (82e), buteur sur un service de Pastore.
Bodmer (6) : Toujours un peu d’inconstance. Il est capable de trouver la profondeur pour Pastore et de rater des ballons faciles. Son aisance technique doit lui permettre de faire encore mieux.
Thiago Motta (7) : Un match complet oú l’ancien Intériste a été à la fois buteur et passeur décisif. Il a rayonné sur le milieu.
Matuidi (7) : Toujours aussi actif et volontaire à la récupération. Il confirme ses progrès dans l’apport offensif et enchaîne les bonnes performances.
Nenê (8) : Cible des critiques pendant la semaine, le Brésilien a répondu à sa façon en inscrivant deux buts et en frappant le coup franc qui amène le but de Thiago Motta. Pour couronner cet excellent match, il s’est dépensé sans compter pour l’équipe et a été inspiré dans ses choix. Il rejoint Hazard au classement des buteurs avec 16 réalisations, avant d’être remplacé par Gameiro (85e) sous les applaudissements nourris du Parc.
Pastore (7) : Son renvoi sur le banc a été profitable. L’Argentin a joué avec beaucoup d’intelligence et de justesse. Il a souvent attaqué la ligne en première période et il marque un but splendide après un double une-deux avec Thiago Motta. Un peu moins en vue après la pause, mais il a montré un visage combatif qu’on ne lui connaissait guère.
Ménez (6,5) : Toujours aussi précieux dans ses déplacements et sa capacité à attaquer la ligne adverse. Buteur de la tête. Hoarau le remplace à la 78e.

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 7 visiteurs en ligne - Remonter