Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» PSG 6-1 Sochaux : Jeu, set et match !» Lecture d'une news



PSG 6-1 Sochaux : Jeu, set et match !

Rédigé Le 22 avril 2012, 18h53 par Loic

PSG 6-1 Sochaux : Jeu, set et match ! Le Paris SG s’est imposé, avec la manière, sur le score de 6 buts à 1 face à Sochaux, ce soir au Parc des Princes. Pastore (6e) a ouvert le score, puis Maïga a égalisé (12e) pour Sochaux. Une pluie de buts s’est ensuite abattue au Parc, avec un but de Thiago Motta (24e), un troisième signé Ménez (43e), puis un doublé de Nenê (54e, 57e), avant qu’Armand (91e) ne vienne inscrire un sixième et dernier but en fin de rencontre. Quel match du PSG !

Après avoir concédé le nul à Auxerre dimanche dernier (1-1), les hommes de Carlo Ancelotti accueillaient ce soir le FC Sochaux Montbéliard au Parc des Princes pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Pour ce match, le coach Italien a décidé d’aligner son équipe en 4-3-3, avec un trio offensif composé de Nenê, Ménez et Pastore, qui réintègre le onze de départ après avoir été remplaçant dimanche dernier l’Abbé-Deschamps. Thiago Motta, Matuidi et Bodmer occupent les postes de milieux relayeurs, tandis qu’Alex et Bisevac forment la charnière centrale, épaulés par Jallet et Tiéné sur les côtés. Maxwell, touché à la cuisse, Chantôme au mollet et Cearà à la cheville sont forfait pour ce match. Momo Sissoko purge quant à lui son second match de suspension.

La rencontre démarre à 100 à l’heure. Il ne fallait pas arriver en retard au stade ce soir ! Les Parisiens mettent d’emblée la pression dans le match, et vont ouvrir la marque dès leur première opportunité. Après un double une-deux avec Nenê, Pastore s'infiltre dans les 18 mètres doubistes, efface Corchia d'un superbe crochet du droit et place un missile sous la barre de Richert (6e, Pastore, 1-0). El Flaco est déjà décisif dans ce match !

Mais l’avantage ne sera que de courte durée pour le PSG puisque Sochaux va égaliser quelques minutes plus tard. Marvin Martin lance Maïga dans le dos de la défense parisienne. L'international malien devance de la tête la sortie de Sirigu (12e, Maïga, 1-1). Dans la foulée, Ménez place une frappe qui passe à ras du poteau sochalien (15e).

Les Sochaliens continuent de créer des problèmes au PSG, qui est tout proche d’encaisser un second but. Martin, très en jambes en ce début de partie, adresse un centre millimétré pour Boudebouz. Le Franco-algérien dévie de la tête pour Maïga, arrivé lancé au point de penalty mais le buteur sochalien voit sa tentative s'écraser sur le poteau droit ! Nouvelle très chaude alerte sur la cage parisienne (21e).

Les occasions s’enchaînent et le Paris SG va reprendre l’avantage sur coup de pied arrêté. Sur un coup-franc excentré tiré de la gauche vers la droite par Nenê, Thiago Motta surgit au point de penalty et place une tête plongeante dans le petit filet gauche de Richert et redonne l’avantage aux siens (24e, Thiago Motta, 2-1). Les Parisiens maintiennent la pression sur le but Sochalien, comme sur cette frappe de Pastore (27e) qui fuse au-dessus de la barre transversale. L’Argentin est très remuant ce soir ! Son court séjour sur le banc de touche a probablement été bénéfique…

Menés au score, les Sochaliens n’abdiquent pas et vont obliger Sirigu à effectuer une belle parade. Boudebouz, légèrement décalé côté droit, envoie un tir rasant que le portier Italien repousse du bout des gants sur sa droite (42e). Salvatore Sirigu, qui avait fait une petite faute de main la semaine dernière à Auxerre, occasionnant l’égalisation, prouve qu’il ne s’agit pas d’une baisse de régime, mais simplement d’un moment de relâchement.

Juste avant la pause, les Parisiens vont creuser l’écart en inscrivant un troisième but. Servi dans son couloir gauche par Pastore, Tiéné en bout de course redresse le ballon en direction de Ménez. Le numéro 7 du PSG trompe Richert d'une superbe tête décroisée au point de penalty (43e, Ménez, 3-1). A la pause, le PSG mène 3 buts à 1.

Quelques minutes après le retour des vestiaires, le PSG va une nouvelle fois creuser l’écart en inscrivant un quatrième but. Après Pastore, Thiago Motta et Ménez, c’est au tour de Nenê de marquer ce soir ! Servi par Jallet, le Brésilien, opportuniste, coupe la trajectoire du ballon et s’offre son 15e but personnel cette saison en championnat (54e, Nenê, 4-1). Paris se met définitivement à l’abri d’un éventuel retour de Sochaux.

Dans la foulée, le Brésilien va inscrire un doublé. Après un magnifique festival technique, Nenê bat Richert en pousse le ballon au fond des filets (57e, Nenê, 5-1). Les hommes d’Ancelotti ne vont pas se relâcher et continuent d’amener le danger devant le but doubiste. Pastore (66e) oblige Richert à effectuer une belle parade. Le portier Sochalien s’interpose ensuite devant Ménez (73e). Puis, coup sur coup, Jallet d'une volée parfaitement exécutée, puis Matuidi du bout de crâne, sont tout près de corser l'addition (78e).

Jallet, capitaine d’un soir, est tout près de tromper lui-aussi Richert, qui est obligé de s’y prendre à deux fois pour capter le ballon (87e). Tout juste entré en jeu, Armand va marquer le sixième et dernier but du PSG. Le latéral parisien s'infiltre dans la zone de vérité côté gauche et trompe Richert de près (91e, Armand, 6-1).

Un PSG de gala l'emporte logiquement face à Sochaux, sur le score fleuve de 6-1 ! Paris reste donc au contact de Montpellier, à 2 petits points et à une différence de buts nettement moins large ! Dimanche prochain, les Parisiens se déplaceront à Lille, actuellement troisième (21 heures). La tâche s’annonce difficile pour les hommes d’Ancelotti. Avec la copie rendue ce soir par les Parisiens, on peut à nouveau croire aux chances d’un sacre !

PSG 6-1 SOCHAUX (3-1)

Buts :
Pastore (6e), Thiago Motta (24e), Ménez (43e), Nenê (54e, 57e), Armand (91e) pour le PSG ; Maïga (12e) pour Sochaux.
Avertissements : Aucun.

PSG : Sirigu - Bisevac, Tiéné (puis Armand 81e), Alex, Jallet (cap.) - Bodmer, Thiago Motta, Matuidi – Ménez (puis Hoarau 76e), Nenê (puis Gameiro, 84e) - Pastore.
Sochaux : Richert (cap.) - Corchia, Banana (puis Peybernes 68e), Sauget, Carlao - Roudet, Nogueira (puis Poujol 60e), Lopy, Martin, Boudebouz - Maïga.

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 20 visiteurs en ligne - Remonter