Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Sirigu a apprécié l'ambiance» Lecture d'une news



Sirigu a apprécié l'ambiance

Rédigé Le 09 avril 2012, 12h14 par Loic

Pour son premier Clasico au Parc des Princes, Salvatore Sirigu a apprécié l'ambiance. Le gardien du PSG, qui s'attendait à un match difficile, n'a pas eu grand-chose à faire dimanche soir contre Marseille.

Salvatore Sirigu, que ce fut difficile…
C’était très important de gagner ce Clasico. L’ambiance a été très belle. On a montré beaucoup d’envie pour gagner ce match. Les supporters sont venus en masse. Ça se voyait que c’était un match particulier. Un match pas comme les autres…

Vous attendiez-vous à un match aussi dur ?
Bien sûr. A tous les matchs, je m’attends à une rencontre difficile. De toute façon, contre nous, toutes les équipes jouent comme si elles jouaient le titre. Je ne m’attends jamais à des matchs faciles.

Est-ce que le PSG en fait assez pour être champion ?
Que devons-nous faire de plus ? Il ne faut pas oublier qu’il y a des adversaires face à nous. On ne joue pas à onze contre zéro. Quand tu joues le PSG, tu te donnes toujours plus au niveau mental. C’est normal, on est le PSG, l’équipe la plus médiatique de France. Je me suis retrouvé de l’autre côté. Quand je jouais à Palerme, on donnait tout face au Milan AC et l’Inter Milan. C’est normal et c’est plus difficile pour nous. Parfois, on gagne, parfois, on perd.

« A Nancy, j’ai fait deux conneries »

Avez-vous peur que Marseille ne joue pas le jeu contre Montpellier mercredi ?
Non. Marseille est composé de bons joueurs professionnels. Il n’y a aucun joueur qui rentre sur la pelouse pour perdre.

Marseille vous a obligés à reculer par moments…
Sur la pelouse, il y a eu deux équipes qui savent jouer au football. C’est normal d’attaquer et de défendre. A vous entendre, j’ai l’impression que Marseille a attaqué pendant 90 minutes. C’était un match équitable en termes de possession. A la différence près qu’on a mis quelque chose en plus pour gagner.

C’est quoi ce quelque chose ?
L’envie de gagner. Ça s’est vu lors des derniers matchs, lorsqu’on a gagné ou égalisé dans les dernières minutes. On a toujours envie de gagner. A Nancy, j’ai fait deux conneries et on a perdu. C’est tout. Sinon, le contenu est le même.

Source : Football365

Sirigu

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter