Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Nenê : « J’aime ce club »» Lecture d'une news



Nenê : « J’aime ce club »

Rédigé Le 04 avril 2012, 10h40 par Loic

Avant d'évoquer le Classico de dimanche face à l'OM, le Brésilien Nenê a tenu à clarifier les choses trois jours après sa non-titularisation face à Nancy et les bruits qui ont depuis agités son avenir.

Nenê, pourquoi revenir aujourd'hui sur ta réaction, samedi dernier, pendant le match face à Nancy ?
Beaucoup de gens racontent des choses fausses, donc je tenais à m’exprimer pour expliquer ce qu’il s’est passé à Nancy à mes supporters. Tout le monde a vu que j’étais déçu d’être remplaçant, mais je pense que c’est normal, car je voulais aider mes coéquipiers à gagner le match. J’ai mal réagi vis-à-vis de mes partenaires, car je n’ai pas parlé et ce n’était pas la bonne attitude. A chaque rencontre, les remplaçants nous motivent et moi aussi j’aurais dû le faire. Je suis resté à ma place toute la soirée et c’est seulement cela, je n’ai pas tapé dans la porte et n’ai pas refusé d’entrer en jeu comme j’ai pu le lire ou l’entendre, ce qui est absurde ! Le coach a décidé de me laisser sur la touche, je respecte sa décision.

Quand as-tu appris que tu ne serais pas aligné d’entrée face aux Nancéiens ?
Au cours de la causerie d’avant-match. J’ai parlé avec le coach ce mardi matin, et il ne s’agissait pas d’une sanction mais d’un choix technique, c’est tout.

On a aussi dit que tu avais menacé de ne plus jamais porter le maillot du PSG après ce déplacement en Lorraine.
C’est encore une fois absurde ! J’aime ce club, je me bats tous les jours, non seulement en match mais aussi à l’entrainement. Je me donne à fond tout le temps et je pense que les supporters le savent. Je n’ai jamais dit une chose pareille et je ne le dirai jamais, par respect pour tout ce que m’ont donné ce club, et les supporters, qui me soutiennent tout le temps. Cette désinformation m’a vraiment énervé, personne ne sait d’oú c’est venu. Je suis à fond avec mon équipe, je veux être champion. Il reste 8 matches, certes on a concédé une défaite mais on ne doit pas individualiser les choses. Il y a eu cette petite réaction de ma part, je m’en suis excusé auprès de mes coéquipiers mais je veux aider l’équipe à atteindre son objectif.

As-tu eu une discussion avec Leonardo à l’issue du match ?
Pas juste après la rencontre, mais oui, je l’ai eu au téléphone par la suite. On a parlé de ma réaction et c’est tout. Je ne sais pas si le fait d’être remplaçant était injuste mais je ne m’y attendais pas, c’est tout. Les autres joueurs travaillent bien aussi et le coach doit trancher à chaque match donc pas de problème.

Et si jamais tu étais remplaçant lors du Classico, dimanche prochain ?
J’aurais une réaction normale et de tout façon j’aiderai mon équipe comme j’ai l’habitude de le faire tous les week-ends. Je dois canaliser mes réactions, je n’arrive pas à cacher ma déception parfois et c’est cela mon problème. Je ne suis pas parfait mais je vais m’améliorer là-dessus et cela ne se reproduira plus.

As-tu l’impression que l’on te pardonne moins de choses qu’à d’autres joueurs ?
On ne doit pas rentrer là-dedans et comparer. Chacun a sa manière de travailler, en tout cas on est tous là pour aider le club et je n’ai pas à juger. Je suis un membre du groupe, au même titre que les autres. Je suis très exigeant envers moi-même et j’essaie en permanence de m’améliorer. Mais bien sûr que je suis heureux à Paris !

Dans la course au titre, quel adversaire est désormais le plus dangereux pour Paris : Montpellier ou Lille ?
Les deux. Montpellier va continuer sur sa lancée et le LOSC revient, ça fait un concurrent de plus. Avant, on parlait d’un duel, mais maintenant il y aura trois équipes dans la bataille et ce sera dur jusqu’à la fin. On doit serrer les dents et avoir confiance en nous, même si les choses ne se passent pas toujours comme l’on veut.

Un mot sur le Classico qui attend le PSG, ce dimanche soir au Parc ?
Il n’y a pas mieux qu’un Classico pour nous reprendre, c’est un gros match, une belle opportunité de gagner et de reprendre les choses en main.

Le match aller, et ce revers 0-3, est-il toujours dans les têtes ?
Oui, bien sûr. Mais si on gagne 1-0 ce sera suffisant, car le plus important sera de prendre les 3 points. L’OM reste un gros adversaire et il s’agira du match de l’année, je pense donc que ce sera un grand match.

Source : PSG.fr

Nenê

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 13 visiteurs en ligne - Remonter