Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» Caen-PSG : Les notes» Lecture d'une news



Caen-PSG : Les notes

Rédigé Le 18 mars 2012, 22h23 par Loic

Sirigu (6,5) : Si sa barre le sauve sur une frappe de Frau (4e), c’est son talent qui lui a permis de détourner joliment une frappe enveloppée de Nabab (15e) puis un coup franc de Fajr (82e). Abandonné par sa défense sur les buts.
Cearà (2,5) : Son sauvetage sur la ligne (8e) ne eut pas faire oublier une prestation piteuse oú la lenteur l’a disputé à l’approximation. Jamais bien placé, il s’est montré trop agressif et inquiétant. Averti (16e) et remplacé par Bisevac (55e), averti lui aussi (60e).
Alex (3) : Aussi coupable sur un hors-jeu mal joué que Sakho (7eà, le Brésilien a mis trente minutes à mettre de l’impact dans ses interventions. Trop lent sur le but de Frau (54e) et surtout responsable sur le but de Heurtaux (71e).
Sakho (3,5) : Un match indigne de son véritable niveau. Entre sauts mal dosés et relances ratées, le capitaine a manque de se noyer. Il rate son intervention sur le centre décisif de Nabab (54e). Légèrement moins pire ensuite.
Tiéné (3) : Une prestation insuffisante à l’image du coup franc de gauche qu’il rate superbement (12e). L’Ivoirien n’a fait aucune différence dans son couloir. Averti (19e), il cède sa place à Armand (74e).
Ménez (4) : Dans la série « je rate tout ce que je tente », ses quatre-vingt-dix minutes sont un modèle. Ses passes dans le vide alternent avec sa nonchalance. Bêtement averti (50e). Et pourtant, il n’abandonne jamais et offre - avec de la chance - l’égalisation à Jallet dans les arrêts de jeu.
Thiago Motta (4) : Il a été le premier à sombrer dans le 4-4-2 initial. Il se jette n’importe comment et met ses partenaires dans la difficulté. Moins oppressé quand il s’est retrouvé devant sa défense.
Matuidi (3,5) : Il s’est vite mis au dispason du grand n’importe quoi avec des passes à dix mètres données aux Normands. C’est l’une de ses pertes de balle qui amène le deuxième but. Averti (86e).
Pastore (4,5) : Sa première période ne peut avoir qu’un qualificatif : ignoble. Dès qu’il était pressé, il rendait le ballon. Mais,vexé par le but caennais, il tente de faire la différence seul et égalise sur le but le plus chanceux de la saison (56e). Les artistes sont parfois déroutants…
Gameiro (3,5) : S’il effectue un bon retour défensif (33e), son rendement offensif a longtemps frôlé l’indigence. Mieux en seconde période oú il trouve le haut de la barre (56e) avant d’être, trop lent, repris par Heurtaux (58e).
Hoarau (3) : Un centième match en L1 raté. Beaucoup trop lent quand, en position de frapper, il laisse Vandam lui chiper le ballon (43e). Plus que terne et averti bêtement (91e) pour être rentré sur le terrain pour fêter le but de Jallet, qui l’avait remplacé (55e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 14 visiteurs en ligne - Remonter