Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Montpellier ne pense déjà qu’au PSG» Lecture d'une news



Montpellier ne pense déjà qu’au PSG

Rédigé Le 07 fevrier 2012, 15h27 par Loic

Officiellement, les Montpelliérains assurent n’avoir en tête que le match de Coupe de France de demain à Châteauroux et la venue d’Ajaccio en championnat samedi. Mais bien évidemment le choc face au leader, le PSG, dans un peu plus de dix jours, ne laisse personne indifférent.

« On ne parle pas du tout de Paris », assure René Girard, l’entraîneur héraultais. Pas besoin de le faire, tous les joueurs sont au courant. Les précautions d’usage prises, les Montpelliérains reconnaissent bien volontiers que, s’ils ne veulent pas encore évoquer Paris, c’est pour être certains d’arriver au Parc des Princes en position de faire un coup. « C’est l’objectif, avoue le milieu de terrain, Karim Aït-Fana. Il nous reste ce match à bien négocier contre Ajaccio pour pouvoir défier Paris avec au maximum trois points de retard et pouvoir jouer ce match avec beaucoup d’ambitions. C’est l’idée qu’on s’est fixée ».

Olivier Giroud abonde : « Paris ne s’arrête pas, nous non plus. On veut aller là-bas avec le même écart. » « Il n’y a rien de plus terrible que de se projeter dans l’avenir, prévient Girard. On a bien passé la première de nos deux confrontations à domicile (NDLR : victoire 1 à 0 contre Brest), il en reste une. On a le temps avant Paris by night. Et même si aujourd’hui, c’est Paris-Qatar, ce sera un match de championnat comme les autres. La vie ne s’arrêtera pas après ce match contre le PSG ».

Et les ambitions montpelliéraines non plus. Après avoir avoué jouer l’Europe, puis la Ligue des champions, le club héraultais se prend-il à rêver du titre ? « La saison est encore longue, ce n’est pas fini, tempère Aït-Fana. On ne se dit pas qu’on va jouer le titre contre Paris, mais que si on gagne, on se donnera encore un peu d’air par rapport aux poursuivants ».

D’ici là, de nouvelles rumeurs viendront sans doute tourner autour de Montpellier et pointer le bout de leur nez au domaine de Grammont lors des entraînements paisibles et toujours ouverts au public du deuxième de Ligue 1. Giroud plaît à Ancelotti, Belhanda aussi sûrement. Et Yanga-Mbiwa, Bedimo ou Cabella ? Pas de quoi ennuyer Montpellier et René Girard. « La chance que l’on a, c’est d’avoir des garçons sains, soutient le technicien héraultais. Quand on a joué Lyon, on a appris que Belhanda était contacté par l’Olympique lyonnais. On va affronter Paris, on s’aperçoit que Olivier Giroud est contacté par le PSG. Il faut qu’ils soient sérieux, ils ont d’autres arguments pour nous battre. Ils sont plus costauds, plus riches, je ne vois pas en quoi cela peut les aider d’essayer de nous déstabiliser comme ça. De toute façon, ils n’y arriveront pas ! ».

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter