Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Evian : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Evian : Les notes

Rédigé Le 05 fevrier 2012, 19h44 par Loic

Sirigu (7) : Peu sollicité en première période, il a réalisé des sorties aux poings autoritaires (21e, 33e). Il a gagné un duel capital du pied face à Govou (58e). Sauvé par Nenê sur une tête de Poulsen sur corner (70e).
Jallet (6) : Latéral droit, il a été solide face à Wass et a, dès qu’il a pu apporté offensivement dans son couloir. Pour son retour à ce poste, il a fait le boulot.
Lugano (4,5) : Le défenseur axial droit a livré une sortie mitigée. Il semble toujours à la limite et s’en sort tant bien que mal. Il a bien rattrapé une bourde de Sakho (17e). A la suite de son avertissement (31e), Ancelotti a décidé de le remplacer par Bisevac à la 56e.
Sakho (4,5) : Le capitaine s’est encore montré fébrile, perdant notamment un ballon qui aurait pu coûter cher. Sa seconde période a été plus rassurante malgré une faute grossière devant sa surface (65e).
Maxwell (5,5) : Le latéral gauche a confirmé que sa technique et son apport offensif sont bien au-dessus de la moyenne. Mais des approximations dans les transmissions et certains de ses déplacement.
Sissoko (4,5) : Repositionné à droite du milieu de terrain, il a été moins tranchant que d’hbaitude. Des balles perdues et des incompréhensions avec ses partenaires. Remplacé par Matuidi (73e), auteur d’une intervention décisive sur le troisième but parisien.
Motta (6) : Pour son premier match, l’Italo-Brésilien a joué simple et efficace. Il a perdu quelques ballons bêtement, dont celui à l’origine du but d’Evian (45e). Son influence sur le jeu s’est déjà fait sentir et son coup d’œil sera précieux.
Bodmer (4,5) : A gauche dans le trio de milieux d’Ancelotti, il a été assez moyen. Il a touché beaucoup de ballons mais ne les a pas tous bien exploités. Remplacé par Hoarau (77e).
Menez (7) : Milieu offensif en soutien de Gameiro, il a été le meilleur parisien. S’il s’est trop précipité et a trouvé le poteau alors que le but lui était ouvert (35e), il a ensuite tout fait pour essayer de se racheter. Il a bien combiné avec Nenê et il a obtenu le penalty du succès. Seule ombre au tableau : un stupide avertissement dans les arrêts de jeu.
Nenê (7) : Il a été dans tous les faits marquants du match. Auteur des deux premiers buts, il est à l’origine du troisième. Défensivement, le bilan est équilibré : il a sauvé sur sa ligne un coup de tête de Poulsen mais sa passivité a permis à Evian d’ouvrir le score.
Gameiro (5) : Il s’est abattu comme d’habitude en multipliant les courses. Il se trouve un peu mieux avec Menez et Nenê mais ses tirs n’ont jamais fait mouche malgré quelques bonnes positions (18e, 23e, 50e, 55e). Son but en fin de match prouve et récompense sa détermination (88e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 12 visiteurs en ligne - Remonter