Chargement...


Leonardo ne compare pas Ancelotti et Kombouaré

Rédigé Le 16 janvier 2012, 11h43 par Loic

Présent dimanche soir sur le plateau du Canal Football Club, le directeur sportif du PSG Leonardo n'a pas souhaité effectuer de comparaison entre Antoine Kombouaré et Carlo Ancelotti.

"Je ne suis pas là pour faire une comparaison par rapport à avant, l’important est de créer l’esprit que l’on souhaite maintenant. Pour Antoine Kombouaré, c’était très difficile, il sait qu’on a pensé à changer d’entraîneur dès le début. Ce qui est bien c’est d’avoir plusieurs alternatives à un système. Ancelotti est un des entraîneurs les plus forts au monde. Cette année, c’était Guardiola, l’année dernière, c’était Mourinho, Ancelotti a ce niveau-là, et cette expérience-là. Je ne suis pas là pour faire une comparaison avec l’ancien entraîneur, Ancelotti a une expérience telle qu’il connaît tous les systèmes".

Le Brésilien a également été critiqué pour son manque de communication avec les médias. "Avec Antoine (Kombouaré), tout a toujours été clair, je ne lui ai jamais rien caché. Après, la communication, c’est autre chose encore. Quand je sais, je parle, mais quand je ne sais pas, je préfère rester silencieux. L’argent, ça représente beaucoup de tabous en France et ça gêne quand on en parle".

Les journalistes de l'émission de Canal + se sont également interrogés sur les raisons qui ont poussées QSI à se séparer d'Antoine Kombouaré, alors leader de Ligue 1. "C’est la tradition dans le football, ça n’existe pas trop en France. Nous voulions changer d’entraîneur dès notre arrivée pour organiser doucement la nouvelle gestion et le contrôle des entraînements. Antoine a toujours su tout ça. Nous avons peut-être anticipé, mais j’ai beaucoup de respect pour Antoine, donc il était toujours au courant de tout. Je n’allais pas dire chaque dimanche que je mettais Antoine au courant de tout ce qui se passait au club. Je n’ai rien contre la presse, mais c’était trop sur moi. Mais nous allons arriver doucement à une communication normale. Dans un grand club, il y a toujours de la confusion".

Mais alors, Leonardo a-t-il commis des erreurs depuis son arrivée au club ? "Sincèrement, je n’ai pas peur de faire des erreurs. Je ne pense pas à mon image, j’ai été joueur du PSG, c’est fini, aujourd’hui, je dois prendre des décisions et dire ce que je pense. On a des contrats de travail et des objectifs, c’est ça le plus important. Le plus important, ce n’est pas moi. Je ne suis pas le patron au PSG. C’était trop rivé sur moi depuis le début, mais on va changer doucement. Les joueurs et l’entraîneur doivent avoir derrière eux un club qui peut leur permettre de gagner des matchs et quand je suis arrivé, le club n’était pas structuré. Il y a la marque PSG et la ville, Paris, mais il n’y a pas d’identité ni de gestion, le club doit créer ça. Il est obligé d’avoir une structure".

Leonardo
Ancelotti

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter