Chargement...


Sakho : «Personne ne se plaint de Kombouaré»

Rédigé Le 05 decembre 2011, 21h37 par Loic

Invité de l'émission "Luis Attaque" sur RMC, le défenseur central du Paris SG Mamadou Sakho a réaffirmé que le groupe soutenait son entraîneur. Et une nouvelle fois souligné l’objectif : une qualification pour la Ligue des champions.

Mamadou, êtes-vous rassuré par cette victoire face à Auxerre (3-2) ?
Personnellement, je n’ai jamais été inquiet. On a passé une petite période un peu compliquée mais on s’est réuni entre joueurs, on a bien discuté et les choses ont été dites les yeux dans les yeux. Je pense que cela a été positif pour le groupe.

Quels sont les changements par rapport à la saison dernière au sein du club ?
On voit que les nouveaux actionnaires ont vraiment de grandes ambitions. On a un groupe avec des joueurs de très grande qualité et beaucoup d’internationaux. J’espère que l’on va prendre conscience de notre force et qu’on va faire de belles choses.

Seriez-vous resté au PSG si les actionnaires qataris n’étaient pas venus durant l’intersaison ?
Sincèrement, oui. Je suis Parisien, je n’ai pas besoin de le crier sur tous les toits. Mon objectif est de faire partie de l’équipe qui emmènera le club sur le toit de l’Europe et d’écouter la musique de la Ligue des champions un jour au Parc des Princes.

« Emmener le PSG sur le toit de l’Europe »

Antoine Kombouaré a-t-il besoin de soutien en ce moment ?
Bien sûr. Mais je pense que c’est quelqu’un de fort. J’ai eu une discussion en tête-à-tête avec lui, pas plus tard qu’hier (dimanche) soir. C’est quelqu’un qui sait ce qu’il veut, qui fait son travail comme il le faut. Personne ne se plaint de ce qu’il fait, tout se passe très bien avec le groupe. S’il y a des décisions qui viennent du dessus, nous les joueurs, nous n’avons pas à nous en mêler. C’est vraiment le terrain qui nous importe. On doit être efficace pour emmener le club le plus haut possible.

Le groupe semble très uni derrière son coach…
Bien sûr car le groupe de cette année a commencé avec lui. Il y a eu énormément d’arrivées et on a commencé à créer une certaine ambiance et il y a une certaine atmosphère qui commence à régner. Pour le moment, tout se passe bien pour nous.

Serait-ce spécial pour vous d’être entraîné par Claude Makelele, votre ancien coéquipier ?
Il est souvent là en déplacement et il nous donne beaucoup de conseils car il a quand même été un grand monsieur du football. Sur le coaching, ce n’est pas ce qui m’importe. Cette année, je veux vraiment que les gens en place aient un objectif commun, que cela soit dans l’encadrement ou en dehors : celui d’être en Ligue des champions. Il faut que tout le monde tire dans le même sens.

Votre objectif n’est pas plutôt d’être champion de France ?
Il faut dire les choses comme elles sont, on a un effectif pour avoir l’objectif d’être champion. Mais comme je le dis depuis le début de la saison et mon discours ne change pas, cela fait longtemps que le Paris Saint-Germain n’a pas joué la Ligue des champions et réécouter la musique de la C1 au Parc des Princes, ce stade mythique, nous manque. Pour moi, l’objectif prioritaire est d’être en Ligue des champions. Un mois avant la fin du championnat, on pourra s’asseoir, faire les comptes et avoir l’objectif d’être champion.

Source : RMC

Sakho

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 10 visiteurs en ligne - Remonter