Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Leonardo : «Ne pas acheter dix Messi»» Lecture d'une news



Leonardo : «Ne pas acheter dix Messi»

Rédigé Le 14 juillet 2011, 12h01 par Loic

Pour sa première conférence de presse à la tête du PSG, Leonardo n'a éludé aucun sujet.

Son arrivée
Cela me fait plaisir au fond de moi. Cela fait quatorze ans que j'ai quitté Paris et j'ai toujours pensé que j'y reviendrai un jour. Aujourd'hui, être là me fait vraiment plaisir. Il s'est passé beaucoup de choses ces derniers mois, c'était un peu la folie. Je suis vraiment content, même si ce n'était pas facile pour moi de prendre la décision de quitter l'Italie. J'étais un peu confus et je crois que c'est normal dans ces cas-là. Je suis vraiment heureux car les personnes qui m'ont contacté ont envie de faire quelque chose de spécial. Je suis content d'être aux côtés du PSG et je pense que tout ça est vraiment positif pour le Paris Saint-Germain.

Le PSG
Il y a beaucoup de choses à faire selon moi. Le club a été racheté officiellement le 30 juin. Ce club a 41 ans et une tradition. La dernière saison a été positive, avec une quatrième place en championnat, une finale de Coupe de France et un huitième de finale de Ligue Europa. C‘est normal qu'il y ait du changement avec le changement d'actionnaire. Quand j'étais dehors, j'ai vu beaucoup de choses, mais il me reste encore des choses à étudier. Les gens qui sont au club sont déjà compétents et le club est en très bonne santé. On a parlé du projet ces derniers jours avec les repreneurs et ils ont envie de faire quelque chose à long terme.

Son projet
On ne veut pas acheter dix Messi, ce n'est pas comme ça qu'on construit une bonne équipe. Il y a beaucoup d'exemples d'équipes qui ont fait ça et qui n'ont pas eu de résultats. La base existe déjà et il faut l'améliorer. Maintenir une équipe au haut niveau, c'est difficile. J'ai eu le plaisir d'entraîner des équipes de haut niveau et ce n'est pas facile d'y rester. Les dernières années n'ont pas été faciles. Il faut partir sur un projet. Ne vous attendez pas à ce que ça commence par de la fête. Cela n'existe pas.

Le Mercato
Le Mercato est fou. Tout le monde dit qu'il va lâcher des millions d'euros. La première chose est de parler avec l'entraîneur. Je n'ai jamais parlé avec lui car je n'avais rien signé avec le Paris Saint-Germain. C'est aujourd'hui (mercredi) que ça commence. Je vais parler avec lui pour connaître la situation des joueurs. Certains vont rester, certains vont partir. Le Mercato se termine le 31 août. On ne fait pas un projet pour gagner le premier match mais sur le long terme. Nous n'allons pas acheter des joueurs comme ça et voir ce qui se passe. Je dois vraiment étudier la situation pour connaître les besoins de l'équipe.

Pas pressé pour recruter
On n'est pas pressé. Toutes les choses qui se font dans la précipitation ne sont pas bonnes. Le Mercato bouge. Des gens appellent, des gens cherchent. C'est normal dans le football. Je n'ai jamais eu de contact direct car je préparais la saison pour l'Inter jusqu'au 24 ou 25 juin. Pour moi, cela commence vraiment maintenant. C'est le moment de connaître la situation du club pour débuter mon travail.

Dur de quitter Milan
Sincèrement, si j'avais été libre je n'aurais pas eu beaucoup à réfléchir. J'ai déjà été contacté par le Paris Saint-Germain en 2004, en 2006, j'étais toujours proche de revenir. C'est pour ça que pour moi, cela pouvait arriver. J'étais à l'Inter et j'étais heureux, je n'avais jamais songé à quitter le club cet été. Cela me semblait impossible. On avait gagné la Coupe d'Italie, j'étais en train de construire une équipe, j'avais des très bons rapports avec (Massimo) Moratti. J'ai toujours dit à Nasser (Al-Khelaïfi) que ce n'était pas possible mais il a insisté et j'en suis content. Les repreneurs m'ont parlé, m'ont présenté le projet. J'ai vécu quatorze ans en Italie. J'ai été joueur de Milan, dirigeant de Milan, entraîneur de Milan et de l'Inter. Après tout ça, j'ai quitté l'Italie. Même pour vous, ce serait difficile de comprendre ma relation avec l'Italie. A Milan, j'ai quitté plus qu'un club, j'ai quitté une ville et une vie personnelle. Personne ne s'y attendait, y compris moi.

Le potentiel du PSG
Paris est la seule capitale européenne à ne pas avoir une équipe compétitive en Europe. Ce n'est pas normal qu'une équipe avec un vivier comme Paris, qui compte treize millions d'habitants, ne soit pas au haut niveau. Le potentiel de cette ville est tellement fort. Paris, c'est Paris. On a la Tour Eiffel, l'emblème du club. Mais on n'achète pas des joueurs comme ça. C'est pour ça qu'il faut créer une bonne dynamique.

Son contrat
On a parlé d'un contrat de trois ans, de cinq ans. Finalement, j'ai signé un contrat à durée indéterminée, j'ai un contrat de travail normal. Entre Paris et moi, le contrat n'était pas important. Ce qui m'intéressait, c'était les conditions de travail et la volonté de progresser. Ici, il y a un projet à long terme. Une autre chose importante. J'ai vu des chiffres incroyables dans les journaux. Sur mon salaire par exemple. On n'a jamais discuté d'argent avec Nasser. On parle beaucoup de chiffres mais c'est lui qui a décidé de mon contrat.

Les changements au sein du club
Je n'ai rien à voir avec les changements politiques à l'intérieur du club, comme ceux à la présidence. Je crois que le Paris Saint-Germain a beaucoup souffert de la politique du club dans le passé. J'ai été appelé pour mener un projet sportif. Les propriétaires arrivent et ils ont pris des décisions importantes mais cela ne me concerne pas.

Antoine Kombouaré
La première chose que je vais faire ce soir (mercredi), c'est d'appeler Antoine Kombouaré, pour lui parler un peu et savoir quel est le programme. L'équipe part jeudi pour le Portugal et jouera un match amical contre Benfica vendredi. Je ne veux pas changer la routine de l'équipe. J'étais entraîneur il y a encore un mois et je sais ce que c'est. L'entraîneur gère l'équipe. Je ne veux pas changer de rythme. On va parler, se rencontrer, mais les choses sont déjà organisées et c'est normal.

Source : Mercato365

Leonardo

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter