Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» Brest-PSG : Les notes» Lecture d'une news



Brest-PSG : Les notes

Rédigé Le 25 avril 2011, 20h31 par Loic

Edel (2) : Il remplace Coupet, blessé au dos (34e) et jusque-là irréprochable. Il ne lui faut que quelques minutes pour concéder un penalty. Même s’il le détourne ensuite dans les pieds de Touré, cela n’excuse rien. Et le deuxième but brestois lui passe entre les jambes… Hier, c’était le maillon faible du PSG.
Jallet (5,5) : Il n’a pas hésité à foncer tête baissée dans son couloir droit, ce qui lui permet notamment de délivrer un joli centre pour Hoarau, un peu à la peine en fin de match devant Lesoimier.
Armand (6) : Il n’y a vraiment pas grand-chose à lui reprocher. Toujours bien placé et lucide dans la lecture des déplacements brestois.
Sakho (5,5) : Son engagement lui permet d’obtenir le coup franc à l’origine du but de Bodmer. Mais, défensivement, il a offert une prestation moins dense qu’à l’accoutumée. Toujours fort dans les airs mais moins concentré avec le ballon.
Tiéné (5,5) : Sa frappe futée et puissante (25e) et son centre pour le but d’Hoarau (87e) récompensent un match correct. Même si l’Ivoirien est coupable sur le deuxième but. Averti (27e).
Makelele (4,5) : Plutôt correct dans sa première demi- heure, le capitaine parisien a ensuite souffert devant la vitesse des Brestois. Enrhumé par Lesoimier (31e) et bien trop lent devant Grougi (45e + 1).
Clément (4,5) : Sa frappe (24e) est trompeuse sur son réel culot offensif. Hormis cela, il n’a pas su faire le liant entre la défense et l’attaque. Remplacé par Bahebeck (63e).
Giuly (4) : Avec un centre (41e) et une frappe croisée (81e), son bilan est terne. Malgré sa volonté, il a perdu presque tous ses duels. Replacé en deuxième attaquant, il n’a pas pesé.
Bodmer (5,5) : Comme à Angers, c’est lui qui débloque le PSG grâce à un coup franc parfaitement tiré. S’il a joué par à-coups, l’ex-Lillois n’a pas assez illuminé le jeu. Une belle frappe au-dessus (45e + 2) et un coup franc copié-collé du premier but mais à côté (67e). Remplacé par Erding (78e).
Nenê (5,5) : Il talonne le coup franc pour Bodmer et semble toujours susceptible de faire la différence tout seul. Mais il ne l’a jamais faite.
Hoarau (5,5) : Le longiligne attaquant a perdu beaucoup de ballons mais n’a jamais renoncé. Victime d’un méchant coup de coude de Kantari (70e), qui mériterait le comité de visionnage, il se venge en forçant ce dernier à marquer contre son camp (87e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 7 visiteurs en ligne - Remonter