Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Caen-PSG : Les réactions» Lecture d'une news



Caen-PSG : Les réactions

Rédigé Le 10 avril 2011, 12h16 par Loic

Antoine Kombouaré, Claude Makelele, Clément Chantôme et Franck Dumas, l'entraîneur de Caen, reviennent sur la victoire du PSG à Caen (1-2).

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG) :
Enfin une victoire. Ce sont trois points de gagnés ce soir après 4 matches sans succès. On attendait ces points avec impatience. Il a quand même fallu faire un gros match mais nous sommes tous contents. Le début de la seconde période a été difficile nous avons été ballottés. Le deuxième but nous a fait du bien. La petite déception de la soirée, c’est ce but encaissé à la dernière seconde mais c’était important de gagner. Nous allons pouvoir travailler sereinement cette semaine et bien préparer le match contre Lyon le week-end prochain.

Claude Makelele (Milieu de terrain du PSG) :
Ca faisait longtemps que nous n’avions pas gagné. C’était donc important de reprendre le goût de la gagne. Nous avons retrouvé la solidité que nous avions perdu ces derniers temps. Nous avons eu pas mal d’occasions ce soir et ça aussi c’est important. Je n’avais pas envie de perdre ce soir, je suis un gagneur donc il fallait absolument retrouver la victoire pour le moral du groupe.

Clément Chantôme (Milieu de terrain du PSG) :
L’objectif était de gagner car ça faisait longtemps qu’on avait pas eu le goût de la victoire. C’est bien pour l’équipe et la confiance du groupe. Sur mon but, je veux tirer fort devant le but j’ai un peu de réussite car elle va en pleine lucarne. Le seul point négatif, c’est ce but qu’on prend dans les dernières secondes. Nous sommes mal entrés dans la seconde période et nous avons aussi un peu trop reculé en fin de match. Nous avons gagné et c’est ce qu’il faut cependant retenir.

Franck Dumas (entraîneur de Caen) :
C'est toute la première mi-temps qui a été difficile, j'ai du mal à comprendre... J'ai recadré à la mi-temps, je n'avais pourtant pas demandé de marcher avant la mi-temps et de courir ensuite ! C'est un problème de tempérament. On commence bien, et puis c'est le gros bordel : on commence à demander le ballon dans les pieds alors que notre jeu, c'est le mouvement. On ne suivait pas les milieux excentrés qui rentraient, et Paris a oeuvré facilement : c'est un manque de jugeote. C'était panique à bord, mes joueurs, on aurait dit des pions ! Il fallait revenir aux bases, arrêter de jouer à la baballe au milieu, ressortir les ballons plus vite, avoir plus de cran et d'audace. Le deuxième but de Paris est bizarre, et je pensais qu'on allait jouer trois heures sans marquer ! Le classement ne change rien, on fera ce qu'il faut faire pour s'extraire. Mais dans ce genre de situation, il faut avoir du caractère et certains en ont manqué ce soir. Le problème, quand ça va un peu mieux, c'est que certains pensent à leur gueule, et ça ne nous ressemble pas.

Sources : PSG.fr & France Foot

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter