Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : «On a montré nos limites»» Lecture d'une news



Kombouaré : «On a montré nos limites»

Rédigé Le 03 avril 2011, 20h43 par Loic

Antoine Kombouaré livre ses impressions après le match nul concédé face à Lorient. Selon l’entraîneur parisien, le club de la Capitale « ne peut pas lutter avec Marseille ou encore Lyon ».

Antoine Kombouaré, quel regard portez-vous sur ce résultat nul face à Lorient (0-0, 29eme journée de Ligue 1) ?
En première période, Lorient nous a posé des soucis et ils ont été meilleurs que nous. Après la pause, c’est nous qui avons été de l’avant et qui avons eu quelques situations. Ça a été une attaque-défense. Mais ça a manqué de clarté et de précision.

Vous restez-vous sur six matchs de rang sans le moindre succès, toutes compétitions confondues. Comment expliquez-vous une telle contre-performance ?
Si Lorient est déçu, on peut l'être aussi. Ce n'est pas que mental. Physiquement, certains ont eu du mal à changer de rythme. Les attaquants n’ont pas su faire la différence individuellement et collectivement.

On a senti votre équipe à la peine physiquement, non ?
Je n’ai pas attendu aujourd’hui pour voir que l’on a un effectif restreint. On ne peut pas lutter avec Marseille ou encore Lyon. Ce soir, il y avait deux absents (Hoarau et Chantôme). On a dû incorporer deux jeunes : Bahebeck et Kebano. Pour inscrire des buts, il faut être capable de réaliser le bon geste mais aussi d’avoir le coup de reins. Il est difficile de gagner un match quand tu ne marques pas. Sur la fin, il y a aussi eu de la précipitation.

« Je ne suis pas abattu »

L’absence de Clément Chantôme, suspendu, a été préjudiciable…
Oui, pour faire le lien entre la défense et l’attaque. Mais on est également capable de gagner sans lui. J'avais dit aux joueurs que mars était derrière nous et qu'on espérait repartir de l'avant en avril. Ce n'est pas le cas. C'est embêtant. La satisfaction, c'est de retrouver une équipe solide derrière.

Avez-vous fait une croix sur la Ligue des Champions ?
L'ambition, c'est d'abord de gagner le prochain match. Après, on verra bien. Ça ne sert à rien de parler de Ligue des Champions si on n'est pas capable de gagner. On a montré nos limites. Ça m'aurait embêté qu'on reste à défendre en seconde mi-temps. Mais on a jeté toutes nos forces. Certainement que les attaquants manquent un peu de confiance. Mais on continue à croire en nos chances. Maintenant, cela passe forcément par une victoire le week-end prochain à Caen.

Dans quel état d’esprit êtres-vous ?
Je ne suis pas abattu. On va travailler pour retrouver la victoire et repartir de l’avant. On doit regrouper toutes nos forces. On est le Paris Saint-Germain. On se doit porter les couleurs de notre club le plus haut possible et ça passe par un succès à Caen. Même si aujourd’hui les joueurs sont déçus…

Source : Foot365

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter