Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : «On n'a peur de personne»» Lecture d'une news



Kombouaré : «On n'a peur de personne»

Rédigé Le 20 mars 2011, 12h45 par Loic

Comme avant chaque match, Antoine Kombouaré a tenu sa traditionnelle conférence de presse, au cours de laquelle il a évoqué le déplacement à Marseille, "un match particulier".

Quelle saveur conserve un OM-PSG à vos yeux ?
Cela reste un match particulier. Chacun a envie d'asseoir sa suprématie sur l'autre. On a gagné le match aller, cela nous donne un petit avantage. On a envie de rééditer notre exploit. Un tournant dans la saison ? Pas forcément puisqu'il restera trente points à distribuer après ce match. C'est surtout l'impact psychologique du résultat qui sera important. Si on l'emporte, cela veut dire qu'on se relance et qu'on est prêts à aller chercher les premières places. Si on perd, il faudra consolider notre cinquième place... même si on ne restera qu'à six points de Marseille. C'est le genre de rencontres que tout le monde veut jouer, d'autant que cette année il y a un vrai enjeu sportif. C'est le mental qui fera la différence.

Pas la condition physique, oú Marseille aura eu deux jours de récupération de plus après son match européen ?
Ça peut jouer en fin de match. C'est vrai que dimanche soir, on aura enchaîné onze matches en cinq semaines, c'est énorme. Malgré tout, physiquement je ne sens pas les joueurs usés. Ils ont prouvé face à Benfica jeudi qu'ils avaient encore du rythme. Moi, j'y crois. Dans le jeu, on a des arguments à faire valoir. Face à Benfica notamment, malgré l'élimination, j'ai retrouvé mon équipe. Il ne reste plus qu'à faire le plus dur: gagner.

Que pensez-vous du rendement des vos attaquants, décriés comme avant le match aller ?
Ce sont des matches oú ils peuvent briller. Les joueurs ont tous envie de se montrer, de se sublimer et de réussir. C'est vrai qu'en ce moment, ce n'est pas toujours facile pour Mevlut Erding au Parc mais marquer à Marseille pourrait tout effacer. Et, je le répète, s'ils ne marquent pas mais qu'on gagne, on sera tous très contents, eux les premiers.

Un mot sur l'équipe de Marseille, dont le jeu n'est pas flamboyant, mais qui se montre très efficace...
Oui mais gagner, il n'y a que ça qui compte. Cela amène des points et de la confiance. Et surtout, on ne parle pas des petits soucis de vestiaire, comme c'est le cas pour nous en ce moment. Les Marseillais ont tous les arguments pour être la favori du match: en championnat, ils sortent d'une victoire à Rennes, ils dégagent beaucoup de force et d'impact dans les duels, ils jouent à domicile, c'est le champion en titre... Mais moi j'aime quand on a un adversaire favori pour voir si nous sommes capables de renverser la tendance. Ramener un bon résultat serait un message pour les autres équipes de tête mais surtout pour nous car cela validerait le travail mis en place et les matches que l'on fait depuis le début de la saison. Nous, on a peur de personne. On jouera pour aller marquer des buts.

L'an passé, Marseille se faisait éliminer par Benfica en 1/8e de finale de l'Europa League et finissait la saison en boulet de canon pour glaner le titre. La même chose cette année avec Paris ?
C'est dans nos têtes. L'exemple à suivre, c'est Marseille. L'an dernier, ils ont été éliminés par Benfica et avaient enchaîné une série impressionnante quand, dans le même temps, Bordeaux s'écroulait. Mais eux avaient gagné la Coupe de la Ligue. Nous, il nous reste peut-être la Coupe de France.

Source : Le Parisien

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 5 visiteurs en ligne - Remonter