Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» PSG-Brest : Les réactions» Lecture d'une news



PSG-Brest : Les réactions

Rédigé Le 06 decembre 2010, 0h55 par Loic

PSG-Brest : Les réactions Voici les réactions des Parisiens après la victoire contre Brest (3-1).

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG) :
Depuis le début de saison, on montre qu'on a beaucoup de caractère, un gros mental et aussi des qualités dans le jeu pour marquer. Une fois de plus, quand Brest revient au score, on a connu une période de flottement mais on a réussi à repartir de l'avant pour reprendre le match en main. Quand on a cette confiance, c'est une force. L'an passé, c'était notre souci. Dès qu'on attaque, on sent qu'on est capable de faire plier l'adversaire. Ca comporte une part de risque car il y a à chaque fois cinq-six joueurs concernés par l'offensive et cela peut couper l'équipe en deux mais les joueurs s'éclatent et c'est le plus important. (sur le schéma en 4-2-3-1) Si on gagne, c'est que c'est la bonne formule. C'est une option choisie lors des deux derniers matches car "Mev" n'était pas là. Mais je préfère le 4-4-2. (Sur les ambitions du club) Aujourd'hui, on ne peut pas se permettre de dire qu'on joue le titre quand on sait tous les déboires qu'on a connus par le passé. Marseille et Lyon peuvent le faire, pas nous. On vient de tellement loin. On est bien au classement après 16 journées mais on doit garder la même humilité et se dire que si on ne fait pas à chaque fois les mêmes efforts, on peut chuter de très haut. J'attends plus d'Edel, comme de la plupart des joueurs car on a encore eu des périodes de flottement. Brest nous a posés pas mal de problèmes. On n'a pas assez protégé nos cages, Edel le premier.

Alex Dupont (entraîneur de Brest) :
On a été menés au score rapidement mais on a eu le mérite de rester dans le match jusqu'à l'égalisation. A 1-1, je me dis que le coup est jouable mais on n'a pas réussi à faire douter cette équipe de Paris assez longtemps. On a eu beaucoup trop de déchets techniques dans la conservation de balle et défensivement, on a été trop fragiles. C'est aussi parce que Paris a beaucoup de talent offensif avec des joueurs comme Nenê ou Giuly, capables de percuter sur les côtés, ou Hoarau avec son jeu d'appui. Contrer cette équipe, c'est possible, mais lui résister, c'est compliqué. Il y a au PSG une complémentarité et une diversité offensive qui en fait l'une des grosses cylindrées du championnat. Souvent, face à ce genre d'équipes, nous commençons la rencontre trop complexés. On n'a pas à rougir de cette défaite. Il faut savoir tenir compte du rapport de force.

Mathieu Bodmer (Milieu de terrain du PSG) :
Ce sont trois points important à domicile après un match de coupe d’Europe. On avait déjà fait un gros match contre Lyon, puis contre Séville. On confirme en mettant 3 buts. C’était difficile car Brest a beaucoup de valeur et joue bien au ballon. Ils ne sont pas là par hasard. Ils l’ont encore montré ce soir. On a su marquer quand il fallait donc c’est une satisfaction pour nous. Depuis deux matches j’ai la chance de retrouver un poste que j’affectionne et que j’occupais à Lille. Je manque encore d’automatismes, mais avec de bons joueurs autour c’est plus facile.

Nenê (Milieu de terrain du PSG) :
On a cherché le résultat du début à la fin du match et on est content d’avoir fait le travail. J’espère continuer à marquer. Si ça aide l’équipe à gagner, c’est tout ce qui compte. Il faut bien récupérer maintenant.

Ludovic Giuly (Attaquant du PSG) :
On savait que ce serait difficile contre Brest. On est heureux de cette victoire et on continue notre parcours devant. Marquer trois buts à la meilleure défense, ce n’est pas rien. Il faut maintenant bien récupérer. Sur mon but, je profite d’une belle déviation de Guillaume (Hoarau). Ça faisait longtemps que je n’avais pas marqué. Je suis content.

Sources : PSG.fr & France Foot

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 29 visiteurs en ligne - Remonter