Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» PSG-OM : Les réactions» Lecture d'une news



PSG-OM : Les réactions

Rédigé Le 08 novembre 2010, 5h49 par Loic

Voici les réactions après la rencontre PSG-OM.

Didier Deschamps (entraîneur de Marseille) :
On a eu une entame compliquée, comme l'avant-match aussi. Ce n'est pas une excuse mais il faut arrêter de faire de la littérature et être efficace. Mais on a commis des erreurs qui ont entraîné des buts. L'équipe a été aussi rendue fébrile par le contexte. Nos erreurs de relance dans les 20 premières minutes ont entraîné les deux buts. Ensuite, on a bien réagi et on aurait pu, on aurait dû, revenir à 2-2. Quand on est mené à l'extérieur par une équipe qui est en grande confiance et qui a de la qualité, ce n'est jamais évident. Même si elle a aussi montré pendant la deuxième moitié, qu'elle subissait les évènements. On savait qu'ils démarraient pied au plancher en général mais il nous aurait fallu plus de lucidité. La mise en route a été laborieuse et j'ai fait entrer Abriel pour apporter plus de justesse technique parce que Kaboré était en difficulté en 1re mi-temps. Paris fait partie des bonnes équipes, ils enchaînent les bons résultats. Ils sont plus consistants que l'an passé. Mais le championnat est long et on a toujours l'opportunité de récupérer les points. Le match à Moscou sera décisif pour notre avenir en C1 mais, entre-temps, il y a le quotidien et le championnat est notre priorité si on veut y revenir. On était sur une bonne série mais comme les autres n'ont pas pris beaucoup de points, on se retrouve à 18 points avec un match en moins. Ca nous est déjà arrivé de mal démarrer. J'espère que ça ne va pas devenir une constante.

Mathieu Valbuena (attaquant de Marseille) :
Ce qui a manqué, c'est le dernier geste. On se met en difficulté en faisant un mauvais début de match. On le paie cash: on prend deux buts. Après on court derrière le score et c'est très difficile. On a essayé de revenir au score avant le mi-temps, et en deuxième période, on ne s'est pas créé assez d'occasions pour pouvoir revenir à hauteur de Paris. Il y a de l'énervement, et on est déçu de finir cette série de victoires, et c'est un Paris-Marseille. C'est une soirée oú on n'a pas montré grand-chose, on sait très bien qu'on peut faire beaucoup mieux que ça. Il n'y a pas le feu au lac, en terme de jeu et de classement, mais dans le jeu on peut beaucoup mieux faire.

Mevlut Erding (attaquant du PSG, auteur du premier but) :
J'en ai parlé hier soir (samedi) avec Mathieu Bodmer. Il m'a dit: "Tu vas voir, tu vas marquer. Le ballon va tomber sur tes pieds et tu marqueras comme ça". Aujourd'hui, ça s'est passé comme ça. Guillaume et moi on a marqué, c'est un jour idéal. C'est bien pour Paris, pour l'équipe, les supporteurs, la ville, c'est extraordinaire. Quand on voit le stade en feu, c'est extraordinaire. J'ai mis spécialement le maillot "Paris est magique" parce que... parce que Paris est magique ! J'hésitais à le mettre avant le match, parce que j'ai eu des matches difficiles. J'ai essayé de jouer dans le jeu, Guillaume aussi, même si on ne marquait pas on jouait pour l'équipe. Aujourd'hui ça a payé. On a battu l'OM, mais on va se concentrer sur les matches à venir, parce qu'il ne suffit pas de battre l'OM.

Robin Leproux (président du PSG) :
C'est plus qu'une satisfaction: c'est une vraie joie. J'espère que c'est un tournant. On a fait de belles performances ces derniers temps, avec la victoire à Lyon, le très bon match nul contre Dortmund, et là un match d'une très grande intensité, un match qu'on mérite de gagner contre le champion de France, et un clasico remporté grâce à deux buts de nos attaquants. Beaucoup de solidarité dans l'équipe, un match dont on peut être très fier et une belle avancée pour le club. C'était un Parc qui communiait avec son équipe, solidaire avec une équipe qui faisait beaucoup d'efforts et montrait du talent. Il faut que ça continue comme ça. On va tout jouer à fond. On veut mettre cette équipe dans une possibilité d'aller plus loin dans toutes les compétitions; on a montré notre potentiel, maintenant il faut la stabilité, et garder ce niveau de performance et cette fraîcheur physique, parce que ce soir on va laisser des forces.

Christophe Jallet (défenseur du PSG) :
Ca fait énormément plaisir. Ca fait un an et demi que moi et tout le monde on attendait ça: gagner un gros match au moment oú on nous attendait. Ce n'était jamais arrivé, c'est donc avec énormément de satisfaction qu'on savoure cette victoire. On a fait de gros efforts, et ce soir ça paye: on monte sur la troisième marche du podium, c'est vraiment quelque chose qu'on voulait. On avait perdu tellement de points à domicile que, que ce soit Marseille ou un autre club, on voulait absolument gagner ce soir. On a très bien démarré, on a réussi à mettre nos première occasions au fond. On a plus subi en deuxième mi-temps mais Marseille poussait pour revenir et nous on ne voulait pas lâcher non plus. Tous les efforts produits jeudi se sont un peu ressentis dans notre jeu, il y a eu un peu moins de qualité technique et un peu plus de difficulté à ressortir le ballon. Nos attaquants aussi étaient attendus au tournant et ce soir ils ont répondu présent. On avait suffisamment répété que les grands joueurs se révélaient lors des grandes occasions, ils l'ont démontré ce soir. Maintenant, charge à eux de continuer. Si on arrive à être un peu plus réguliers à domicile et continuer nos performances à l'extérieur, on peut s'installer durablement dans cette partie du classement. Mais c'est un équilibre fragile, un championnat hyper-serré. Si on fait une série de trois matches un peu plus négative, on peut vite redescendre. L'année dernière, au bout de cinq matches, on était deuxième, tout le monde nous annonçait en haut du classement, et dix journées après, on était à la rue. Il faut d'abord garder notre ligne de conduite: les attaquants reviennent défendre pour donner un coup de main. On a un effectif étoffé; on a quelque chose de grand à faire, que ce soit dans les coupes ou dans le championnat. A nous de ne pas tout gâcher.

Source : France Foot

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter