Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Kombouaré : «C'est amplement mérité»» Lecture d'une news



Kombouaré : «C'est amplement mérité»

Rédigé Le 08 novembre 2010, 5h46 par Loic

Antoine Kombouaré, le coach du PSG, estime ce succès mérité et fait part de son énorme fierté « de gagner ce match ».

Antoine Kombouaré, quel est votre sentiment après cette victoire contre l'OM ?
Je suis super heureux. C'est une énorme satisfaction de gagner car ça faisait longtemps que nous n'avions pas pu savourer une victoire à domicile. Et bien sûr, quand c'est contre Marseille, ça fait encore plus plaisir. Nous avons livré, non pas un bon début de match, mais carrément une première mi-temps énorme, grâce aussi à cette équipe de Marseille qui nous a obligés à élever notre niveau de jeu. Nous avons fait un match intense, qui nous a rappelé nos matchs contre Dortmund et Séville. Nous savions qu'il fallait un grand PSG pour venir à bout de cette équipe de Marseille, qui est quand même championne de France en titre.

Avez-vous eu des doutes avant de retrouver cette équipe de l'OM au Parc des Princes ?
Des doutes, oui et non. Nous nous sommes appuyés sur les derniers matchs que nous avons joués et qui nous ont permis de prendre confiance en notre potentiel. Pour décrocher cette victoire, nous avons été capables de rééditer ce genre de match. Cette victoire est une avancée et un palier de franchi mais il faut confirmer car ce ne sont que trois points de pris. J'attends donc confirmation dès mercredi en Coupe de la Ligue et j'attends ensuite de mon équipe qu'elle enchaîne avec ce déplacement à Lorient, qui est une équipe qui marche fort en ce moment.

Vos deux attaquants ont été critiqués mais marquent les deux buts ce soir. Cela doit vous faire très plaisir ?
J'ai toujours eu confiance en eux et je leur ai maintenu ma confiance malgré tout ce que l'on a pu dire sur eux. Ce ne sont pas juste des attaquants qui se créent des occasions et marquent des buts. Ce sont deux joueurs qui font un énorme boulot. Le travail défensif part d'eux et aujourd'hui, c'est la récompense de leur abnégation et de leur persévérance. Je suis content pour eux. J'avais dit avant ce match : « Peu importent les buteurs ». Ce soir, on gagne et en plus, ce sont nos deux attaquants qui marquent. Ils vont retrouver de la confiance mais il faut le traduire de nouveau sur le terrain. J'attends donc d'eux qu'ils soient de nouveau capables de marquer lors de nos prochains matchs.

« La saison dernière, nous avions pris deux leçons »

Cette place sur le podium va-t-elle amener le PSG à revoir ses objectifs à la hausse ?
Vous savez, les objectifs, on se les fixe en début de saison. Mais après, c'est réajusté en fonction de ce que l'on fait. L'année dernière, nous avions comme objectif de finir dans les cinq premiers. Et puis nous avons vu que ça allait être compliqué. Cette année, nous sommes bien partis pour aller titiller les premières places mais la saison est très longue. Il faut construire notre saison avec de la régularité dans nos performances.

Sur les deux buts, on vous a vu faire preuve d'exubérance, ce qui n'est pas habituel chez vous. Comment l'expliquez-vous ?
Je suis exubérant car avons vécu des matchs difficiles et que nos trois derniers matchs à domicile s'étaient soldés par deux matchs nuls et une défaite. Donc je suis content que l'on marque des buts car nous avons la chance de gagner, ce qui n'est pas toujours facile face à une équipe comme Marseille. C'est une énorme fierté de gagner ce match car nous avions pris deux leçons la saison dernière.

Avez-vous craint que la réduction du score de l'OM ne remette en cause votre avance prise en début de match ?
Ce but vient tout de suite après notre deuxième but donc il a apporté le doute. Mais nous avons fait bloc, nous avons été vraiment très solides et notre victoire est amplement méritée car nous avons été très bons. Nous sommes allés chercher cette victoire. Il nous a juste manqué de ne pas marquer ce troisième but qui nous aurait mis à l'abri.

« Edel monte en puissance »

Le PSG de cette saison est-il meilleur que celui de la saison dernière ?
Mais nous n'avons pas attendu ce match pour dire que l'équipe du PSG était meilleure que la saison dernière. Nous avons un groupe homogène, une concurrence accrue, un état d'esprit superbe et des matchs sur lesquels on a pu s'appuyer. Mais le chemin est très long et il va falloir travailler fort.

Didier Deschamps a expliqué après cette défaite que le transfert des Marseillais de leur hôtel au stade avait ressemblé à un transfert de prisonniers…
Moi, je ne commente pas ça. On parle du match. Nous, nous avons joué jeudi soir donc nous avions un jour de récupération en moins. J'étais inquiet de savoir comment on allait supporter ce match physiquement. Mais les joueurs ont répondu en étant très costauds et en allant chercher les trois points de la victoire au bout du bout. Nous sommes en train de progresser et de monter en puissance. Maintenant, le haut niveau, c'est le résultat et le réalisme. L'exemple, c'est Marseille avant qu'on les joue. Sans être très bons, les Marseillais arrivaient à gagner des matchs. Alors que nous, nous avons souvent fait de bons matchs mais nous avons perdu beaucoup de points. Ce soir, nous avons su allier efficacité et qualité de jeu. C'est bien

Edel, votre gardien, auteur encore d'un très bon match, n'y est pas pour rien…
Edel a été performant, comme toute l'équipe. Et il monte en puissance, là aussi comme toute l'équipe. Quand il fait de grandes performances, il permet à notre équipe de ne pas prendre de but et d'engranger des points. Mais ce soir, c'est difficile de ressortir un joueur en particulier.

Source : Foot365

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 22 visiteurs en ligne - Remonter