Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» UEFA» PSG-Dortmund : Les réactions» Lecture d'une news



PSG-Dortmund : Les réactions

Rédigé Le 05 novembre 2010, 10h14 par Loic

Voici les réactions des Parisiens après le match nul 0-0 du PSG face à Dortmund, à l'occasion de la 4e journée de la phase de groupes de l'Europa League. Jürgen Klopp, l'entraîneur du Borussia, a lui aussi réagi.

Antoine Kombouaré (entraîneur du Paris SG) :
Mon premier sentiment est de la déception, car on a fait un très grand match. On a eu les occasions pour ouvrir le score. C'est vrai aussi qu'on a flotté 20 minutes en seconde période, mais j'ai aimé notre comportement. On a été très solide. Erding traverse une période difficile. Nous sommes là pour l'encourager, le soutenir. A lui d'être costaud, de relever la tête et de trouver les solutions. On est à fond derrière lui. Il y a eu une grosse dépense d'énergie, c'était un vrai match de coupe d'Europe avec beaucoup d'intensité. Marseille a joué un match en moins et a eu un jour de repos supplémentaire. Ca va peser. Je suis déçu du résultat mais aussi satisfait car beaucoup de garçons ont répondu présent. Toute l'équipe, mais Edel en particulier, qui fait deux gros arrêts en fin de match et permet de garder notre but inviolé. On a maintenu cette équipe de Dortmund à distance, c'est bien. On a notre destin entre les mains.

Jürgen Klopp (entraîneur du Borussia) :
On a fait une bonne entame de match mais on a peut-être pêché dans la finition, on n'a pas su concrétiser par des frappes au but. On a eu affaire à quelques contres de Paris mais je crois qu'on a eu le contrôle, hormis quand ils ont misé sur la qualité individuelle et un Nenê très talentueux. Ensuite, on a mis la pression et notre gardien a sauvé les meubles quand il fallait, mais le match ne se résume pas à des duels entre Erding et Weidenfeller. Sur les deux matches, on aurait peut-être mérité d'en gagner un. On n'a plus notre sort entre nos mains et on sera supporter du PSG pour avoir ensuite notre finale à Séville. Si on arrive à atteindre les 11 points, je serai satisfait. Je suis déçu oui, mais il n'y a pas d'abattement, ni chez moi ni chez les joueurs. On a montré quelque chose plus le match avançait. Malgré le turn-over du PSG, on a fini plus fort qu'eux. On aurait pu assister à un score fleuve de 4-4. C'est futile car il est de 0-0 et on a perdu la différence particulière. Paris est assez chanceux dans cette compétition, ils peuvent aller loin. (Sur ses «échanges» avec Kombouaré) A chaque situation, il en profitait pour se tourner vers moi et faire des gestes. Je ne sais pas si c'est une coutume en France mais, chez nous, ce n'est pas dans nos habitudes d'avoir des contacts avec les collègues.

Christophe Jallet (Défenseur du PSG) :
On a su rester solide face à une belle équipe allemande. Il y a eu de belles occasions de part et d’autre. Le match aurait pu basculer dans les deux sens. Il ne fallait surtout pas perdre pour garder Dortmund à distance. On est resté costaud, c’est le plus important. On va maintenant se plonger dans la préparation du Classico.

Siaka Tiéné (Défenseur du PSG) :
C’était un match superbe. Nous sommes tombés sur une très belle équipe. On a livré une rencontre intense et je pense qu’il était important de ne pas perdre. L’objectif premier était de gagner mais nous nous contentons de ce point. Il faudra gagner face à Séville. Nous devons maintenant préparer le match face à l’OM, qui est important pour nous et pour le club.

Guillaume Hoarau (Attaquant du PSG) :
On a fait un très gros match ce soir. Il faut savoir se satisfaire du nul même s’il y a des regrets. On avance. Gagner aurait été intéressant mais nous sommes confiants. Face à Séville, ça ne sera pas facile mais remporter ce genre de match décuple la confiance.

Sources : PSG.fr & France Foot

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 10 visiteurs en ligne - Remonter