Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Lens-PSG : Les réactions» Lecture d'une news



Lens-PSG : Les réactions

Rédigé Le 27 septembre 2010, 16h27 par Loic

Voici les réactions des Parisiens après la victoire 2-0 du PSG à Lens, à l'occasion de la 7e journée de Ligue 1.

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG) :
Après une première période timide, voire timorée, on est revenu plus convaincant et conquérant en deuxième période. La victoire est méritée au niveau des occasions que nous nous sommes procurées. C’est bien, nous restons dans une spirale positive avec quatre matches sans encaisser de but, incluant trois victoires et un match nul. Il faut continuer dans cet état d’esprit.

Claude Makelele (Milieu de terrain du PSG) :
C’est une bonne chose, mais nous avons encore des progrès à faire. On doit tuer le match plus tôt. Ca faisait longtemps que nous ne nous étions pas imposés à l’extérieur. Il faut continuer et rester solides. Tant que l’on ne prendra pas de but, on fera des résultats.

Nene (Milieu de terrain du PSG) :
Nous sommes très heureux. On est dans une dynamique positive. Nous avions perdu deux points à domicile face à Rennes. On est allé chercher un résultat à Lens en étant concentré et en montrant un visage séduisant en deuxième période. Sur mon but, le gardien sort rapidement et je décide de piquer mon ballon. J’ai la chance que celui-ci finisse au fond des filets. Je suis très content.

Jean-Guy Wallemme (entraîneur du RC Lens) :
On a besoin de confiance. La 1re mi-temps aurait pu nous amener ça, on a développé des choses intéressantes. Malheureusement, on fait une 2e entame trop compliquée, oú à la suite de deux, trois passes négatives, on se met en danger et on n'avait pas besoin de ça. Derrière, notre bloc, intéressant en 1re mi-temps, a commencé à se distendre, on a plus joué par à-coups avec de longs ballons et avec la qualité des joueurs adverses, c'était compliqué de rivaliser. (...) Il y avait peut-être la place pour revenir au score. La première mi-temps était de bon augure, la seconde s'est compliquée avec notre mauvaise entame. Il faut travailler au quotidien, comme on le fait. Les joueurs offensifs ont un manque de confiance qu'il faut faire basculer. Dès que derrière, c'est un peu plus fragile... On s'est mis en danger tout seul. Il faut essayer de positiver au maximum et travailler, je ne vois pas d'autre solution pour l'instant.

Alaeddine Yahia (Lens) :
On traverse une période noire. Il faut continuer à travailler. Il y a 25 minutes de beau jeu et on les fait douter. Mais on n'est pas capable de marquer des buts. Il y a de la maladresse de ma part et de tous les joueurs, des coups du sort. Sur le but Nenê reprend, je suis le dernier défenseur je dégage, Nene reprend et le ballon tape sur Yohan (Demont) et il rentre. Ca fait sept matches qu'on est en réaction. On n'a jamais marqué en première période. On joue en L1, pas en district. Ca paye cash. On oublie les fondamentaux. Il n'y a plus de rigueur tactique, plus de technique. Ca suffit, on est tous des pères de famille. On essaye de se sauver. C'est maintenant ou jamais. Si on n'est pas inquiet aujourd'hui, on ne l'est jamais. L'an dernier, on a connu même situation voire pire. Quand tu joues le maintien et que tu ne prends pas un point à domicile, ça pose problème. Je ne me fais pas trop de doutes pour l'OL (Lyon, 17e). Il va remonter. Pour nous, il va falloir nous mettre un gros coup de pied dans le cul. On a été trop précipité. On a trop essayé de marquer ce but. On a essayé de revenir mais pas fait les bonnes choses.

Sources : PSG.fr & France Foot

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 17 visiteurs en ligne - Remonter