Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» PSG-Bordeaux : Les réactions» Lecture d'une news



PSG-Bordeaux : Les réactions

Rédigé Le 17 aout 2008, 12h59 par Loic

Après la victoire 1-0 des Rouge et Bleu face à Bordeaux, Paul Le Guen, Claude Makelele, Guillaume Hoarau, Ulrich Ramé et Laurent Blanc ont réagi.

Paul Le Guen, entraîneur du PSG :
Je suis très content parce que les joueurs ont gagné ce match avec énormément de détermination et de solidarité. Ils ont vraiment joué en équipe pour faire face à une très bonne équipe de Bordeaux qui est en avance et qui s’appuie sur une ossature qui fonctionne bien depuis 2 ou 3 ans. On ne vole rien, mais de pouvoir gratter une victoire comme ça, c’est très précieux et cela fait du bien.

Guillaume Hoarau, attaquant du PSG :
Il nous fallait nous racheter de notre mauvaise sortie à Monaco. On l’a bien fait ce soir. Evidemment que c’était très difficile, mais si on continue à se donner et à faire les efforts sur le terrain on sera récompensés. Bordeaux a bien joué, mais on s’est accroché. Mon but intervient à la suite d’un centre de Sylvain Armand. Il me met la balle assez fort, donc je la prends du pied droit et je manque un peu mon contrôle. Je sais que je n’ai pas la force pour la mettre en puissance, donc j’essaye de la placer et j’ai un peu de réussite. Tant mieux.

Claude Makelele, milieu de terrain et capitaine du PSG :
Cette victoire fait du bien. On avait laissé des points à Monaco, donc il fallait absolument qu’on démarre bien à domicile. Je crois que c’est important pour le groupe de prendre ses marques et de s’imposer chez nous. Ce soir, on a vu une bonne équipe solidaire. On a gagné dans la souffrance, mais c’est un début.

Laurent Blanc, entraîneur de Bordeaux :
Ce soir, on doit être déçu du résultat puisqu’on prend zéro point sur ce match. Comme je l’ai dit aux joueurs, la défaite n’est pas si grave. On perdra d’autres matches, mais j’ai l’impression que ce soir on n'a pas perdu contre une équipe meilleure que nous. Il a sans doute manqué de percussion offensive. Nous avons eu plus de situations offensives mais dans le football ce n’est pas l’équipe qui se crée le plus d’occasion qui gagne. Paris a été réaliste, au contraire de Bordeaux. Le minimum que l’on pouvait espérer c’est un nul.

Ulrich Ramé, gardien de but et capitaine de Bordeaux :
C’est une déception bien sûr. On a eu la possession du ballon, même si on n'a pas dominé ce match corps et âme. Maintenant, on n’a pas su véritablement mettre en danger la défense parisienne, sauf sur coup de pied arreté. Il faut continuer à travailler et surtout être un peu plus percutants.

Source : PSG.fr

Réactions

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 12 visiteurs en ligne - Remonter