Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Rennes : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Rennes : Les notes

Rédigé Le 20 septembre 2010, 14h05 par Loic

Edel (6) : Durant les arrêts de jeu, il stoppe impeccablement un coup franc de Mangane. Rarement mis en danger, il reste maître dans sa surface. Un « joli » contrôle raté (76e) heureusement sans conséquence. Un match bien géré après une semaine délicate oú son « affaire » a pris une nouvelle tournure.
Jallet (4,5) : Ses trois ballons perdus lors des dix premières minutes donnent le ton à une prestation décevante. Ses centres manquent souvent de précision, comme son coup franc à la 87e.
Armand (6) : Il est en train de résoudre le souci majeur de Kombouaré en ce début de saison. Ses prestations dans l’axe sont de plus en plus convaincantes. Il anticipe bien et ne se laisse jamais déborder en un contre un.
Sakho (6) : Un match solide, sans la moindre erreur défensive. Une tête au-dessus sur un corner (70e).
Tiéné (5) : Il laisse beaucoup d’espace à Brahimi en début de match, avant de resserrer son marquage. Il a été attentif en défense, mais sa contribution offensive est quasiment nulle.
Giuly (4) : Opportuniste, il est à deux doigts de marquer en chipant un ballon à Douchez (49e). C’est son seul coup d’éclat. Pas dans le rythme, il souffre physiquement face à Théophile-Catherine. Remplacé par Maurice (81e).
Makelele (5,5) : Il tient un rôle prépondérant dans le bras de fer qui se joue au milieu de terrain. Actif, souvent bien placé, il est toujours aussi précieux.
Chantôme (4) : Inexistant en première période, il se déchaîne après la pause, mais s’éteint définitivement à l’heure de jeu. Son influence dans l’entrejeu reste cette fois extrêmement limitée.
Nenê (5) : Trop gourmand, il gagnerait à lâcher le ballon plus rapidement. Un coup franc de 20 m largement hors cadre (12e), un autre mieux ajusté (88e), et c’est à peu près tout. Le héros de Séville est fatigué.
Hoarau (4,5) : Une timide occasion à la 53e minute, mais sa tête n’est pas assez appuyée. Point de fixation pour ses partenaires, il ne pèse pas suffisamment. Sans doute parce que Mandjeck ne le lâche pas dès qu’il décroche.
Erding (4,5) : Bien servi par Hoarau la seule fois du match , il rate la plus grosse occasion parisienne (57e), mais la reprise n’était pas évidente. Déterminé mais toujours pas déterminant. Remplacé par Luyindula (71e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 13 visiteurs en ligne - Remonter