Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Sessegnon "pas à 100%"» Lecture d'une news



Sessegnon "pas à 100%"

Rédigé Le 16 aout 2008, 17h52 par Loic

Stéphane Sessegnon effectuera ce soir son premier match sous les couleurs du PSG en Ligue 1. Suspendu à Monaco, l'ancien Manceau a envie de réussir à Paris. A quelques heures d'affronter Bordeaux au Parc des Princes, Sessegnon se confie au quotidien Le Parisien.

Quel est votre niveau de forme ?
Je ne suis pas à 100 %. J’ai quand même retrouvé beaucoup de sensations depuis le début de la préparation, même si je suis un peu en retard. Je suis à 75 % dans mon corps, mais à 100 % dans ma tête.

Quel type de joueur êtes-vous ?
J’aime beaucoup toucher le ballon, j’ai une facilité pour éliminer grâce à mon centre de gravité assez bas, avec de la percussion et de la puissance. C’est ce qui m’a permis de franchir des paliers.

Quel est votre poste de prédilection ?
Je préfère l’axe. Soit derrière l’attaquant soit en récupérateur, mais dans l’axe. Je m’y sens à l’aise.

« Je n’ai pas trop compris le choix de Basa »

C’est en vous engageant cet été que Paris a déboursé le plus d’argent. Vous êtes le nouveau messie ?
(Sourires). Je ne suis pas le sauveur. Je sais qu’il existe une grosse attente me concernant, comme il y en a une grosse concernant toute l’équipe. Il faut davantage se baser sur le collectif, car c’est la force du groupe qui nous fera avancer. De cette force émergeront peut-être ensuite des individualités.

Le PSG est un club très exigeant. Quand on vient du Mans, est-on prêt àaffronter cette pression ?
Je sais qu’à Paris je connaîtrai parfois des moments difficiles ; mais j’ai le moral pour m’accrocher. C’est un club et un contexte particuliers. Sans prétention, je possède le mental et le potentiel pour évoluer ici. Je dois me mettre au niveau de ce qu’on attend du club.

Justement, oú voyez-vous l’équipe cette saison ?
A Paris, on ne peut pas se cacher. On sort d’une saison difficile, mais on a vraiment le potentiel pour se classer dans les dix premiers. On va d’abord essayer de retrouver un esprit guerrier et marquer notre territoire à domicile. Les équipes qui viennent au Parc doivent savoir cette saison qu’elles auront fort à faire. Cela commence dès la réception de Bordeaux.

Vous vouliez absolument signer à Paris. Qu’est-ce qui motive de rejoindre un club en perdition depuis deux ans ?
Je ne le vois pas comme ça. Je me suis dit que j’arrivais dans un nouveau PSG, aux ambitions nouvelles, au projet nouveau, avec un entraîneur qui a confiance en lui et en son groupe. Le PSG fait un peu peur à certains joueurs, mais cela reste un gros club.

Vous deviez venir à Paris avec un autre Manceau, Marko Basa, qui s’est finalement engagé avec le Lokomotiv Moscou. Avez-vous compris sa volte-face ?
Non, pas vraiment. C’est un bon joueur et un bon mec. Il aurait apporté à Paris. Je n’ai donc pas trop compris son choix.

Vous donnez l’image de quelqu’un de timide. C’est votre personnalité ?
Oui, je suis réservé, j’aime bien être discret, c’est ma nature. Mais, sur le terrain, je ne sais pas être discret. J’aime bien qu’on me voie.

Sessegnon

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 21 visiteurs en ligne - Remonter