Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Hoarau : "Rester invaincus"» Lecture d'une news



Hoarau : "Rester invaincus"

Rédigé Le 11 avril 2010, 16h51 par Loic

Auteur du troisième but parisien, Guillaume Hoarau est revenu sur la victoire parisienne face à Bordeaux (3-1). L'attaquant Réunionnais évoque même l'objectif que se sont fixés les joueurs, rester invaincus jusqu'à la fin de la saison.

Guillaume Hoarau, que vous inspire cette belle performance du PSG face à Bordeaux ?
Nous nous sommes donnés un objectif, qui est de rester invaincus jusqu'à la fin de la saison. Là, nous sommes sur une bonne série et c'était important de relever le défi face à Bordeaux. Nous sommes contents car ce sont trois points mérités. Je ne pense pas que nous ayons volé ce match. C'est sûr que le scénario du match a été en notre faveur, mais nous avons aussi fait en sorte de le provoquer. A l'arrivée, c'est une vraie satisfaction.

Décrivez-nous votre but. Le troisième et dernier marqué par le PSG contre Bordeaux…
Ça se passe sur un coup de pied arrêté. A ce moment-là, le match était sur le point de se terminer. Claude met le ballon dans le tas et j'essaie de devancer le gardien. Et voilà, avec un peu de réussite ça l'a fait. Avant ça, j'avais eu deux belles occasions pour pouvoir faire trembler les filets, donc heureusement que je marque ce but, sinon je m'en serais voulu encore. Mais tout le monde a fait un très beau travail, donc c'est l'ensemble du collectif qu'il faut féliciter.

Est-ce que cette belle victoire contre Bordeaux signifie que le PSG pouvait mieux faire en championnat cette saison ?
Oui, et nous le savons de toute façon que nous sommes passés à côté de quelque chose. Maintenant, la saison n'est pas finie, il reste de belles affiches et, sur un match, nous sommes capables de rivaliser. En ce qui concerne le championnat, c'est vrai que nous avons des regrets. Maintenant, nous comptons sur cette Coupe de France pour donner un aspect positif à cette saison. Et si nous restons sur cet état d'esprit, nous pouvons nous régaler.

« Ecrire l'histoire du club »

Comment expliquez-vous que votre équipe n'ait pas su pratiquer toute la saison le jeu développé contre Bordeaux samedi soir ?
Nous ne nous cherchons pas d'excuses. Nous savons que le potentiel était là. Maintenant, pourquoi est-ce que ça n'a pas pris ? Ça ne sert à rien de ressasser le passé, mais ça nous fait très mal. Car après un match comme celui contre Bordeaux, nous nous disons que nous sommes passés à côté de quelque chose. Maintenant, être régulier sur une saison demande beaucoup d'efforts ainsi qu'une grosse force mentale. Nous avons cédé quelques fois.

C'est-à-dire ?
Nous perdions 1-0 et il manquait à chaque fois un petit truc, ce qui fait que nous avons été détachés au classement. Nous avons aussi connu une saison qui nous a vu accumuler pas mal de blessures. Nous avions bien démarré, mais nous avons dû faire avec ces blessures. Mais aujourd'hui, on ne lâche pas. Nous aurions pu faire le parfait sparring-partner mais non. Nous nous voulons finir en beauté et montrer un beau visage. Ce sont les quarante ans du club et nous voulons nous aussi écrire l'histoire du club.

Avant cette demi-finale contre Quevilly, le PSG ne pouvait pas espérer mieux qu'une telle victoire contre Bordeaux…
De toute façon, l'objectif était d'engranger de la confiance avant Quevilly, donc ça passait par un résultat positif face à Bordeaux. Vu que nous sommes sortis de ce match avec les trois points, nous ne pouvions pas rêver mieux.

Contre Quevilly, vous allez retrouver une vieille connaissance, Anthony Laup. Parlez nous du lien qui vous unit…
En fait, j'ai joué avec son petit frère, Yannick. Anthony, lui, il n'était plus au Havre quand je suis arrivé. Mais c'est vrai que c'est quelqu'un que je connais bien vu qu'il est d'origine réunionnaise et que ses parents sont nés là-bas. J'avais pour habitude d'aller chez eux et je connais bien Anthony, donc ça va être sympa de se revoir à Caen.

Source : Foot365

Hoarau

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 28 visiteurs en ligne - Remonter