Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Transferts» Kezman : «Partir la tête haute»» Lecture d'une news



Kezman : «Partir la tête haute»

Rédigé Le 28 mars 2010, 11h46 par Loic

Remplaçant, Mateja Kezman est persuadé qu'il finira par s'imposer au Paris saint-Germain. Mais, s'il doit partir cet été, il le fera la tête haute.

Vous n’avez jamais été titulaire cette saison. Pensez-vous que le PSG vous offrira cette chance ?
Je montre beaucoup de détermination mais c’est difficile pour moi. Je vais continuer à travailler dur et j’aimerais que les choses changent. J’espérais vraiment être titulaire à Nice et j’ai été très déçu. Après, ce sont les choix du coach, mais ça m’a fait mal. Selon vous, votre statut de remplaçant n’est pas mérité. Etant donné la condition dans laquelle je me trouve actuellement, je pourrais apporter beaucoup à l’équipe. C’est dommage. Depuis que je suis ici, je n’ai jamais vraiment eu la chance de montrer ce que je pouvais faire. Certains joueurs, que je respecte, ont eu plus d’opportunités… (Silence.) C’est le football.

Espérez-vous jouer davantage grâce à votre regain de forme ?
Il reste pas mal de matchs dont la coupe de France. Plusieurs joueurs sont fatigués, d’autres un peu blessés. Mevlut a un genou douloureux depuis pas mal de mois. Certains ont besoin de repos et d’autres de jouer plus. Ce dimanche (aujourd’hui), j’espère jouer quelques minutes et peut-être encore un peu plus la semaine suivante. Avec la réception de Bordeaux et la demi-finale, on jouera deux matchs en quatre jours… Je pense donner confiance à mes partenaires en ce moment. C’est dommage que l’équipe ne m’utilise pas plus.

Il vous reste encore un an au PSG. Comment envisagez-vous votre avenir ?
Ce n’est pas le moment d’aborder mon avenir. Ce serait égoïste, et le club n’a pas besoin de cela. J’ai deux mois pour donner le meilleur. Je sais que le club voudra encore me céder cet été. C’est comme ça. C’est difficile de comprendre pourquoi car on ne m’a jamais donné ma chance. J’adore le PSG. J’aimerais prouver que je peux y jouer. Si je dois partir, ce sera la tête haute et pourquoi pas après un succès en Coupe de France. Ce serait un rêve.

Pensez-vous disputer la Coupe du monde avec la Serbie ?
Ce sera dur. En ce moment, je n’y crois pas trop car je ne joue pas assez. Mais sait-on jamais… Je serai supporteur de la Serbie quoi qu’il arrive.

Source : Le Parisien

Kezman

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 17 visiteurs en ligne - Remonter