Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» Kombouaré face à ces limites ?» Lecture d'une news



Kombouaré face à ces limites ?

Rédigé Le 13 fevrier 2010, 16h04 par julien

Une situation sportive catastrophique, des supporteurs sous tension : huit mois seulement après son arrivée à la tête du PSG, Antoine Kombouaré est confronté à une crise terrible et mesure déjà les limites de son discours volontariste et guerrier. Est-il l'homme de la situation ?

Ancien joueur de l'époque dorée du club de la capitale (1990-95), ex-entraîneur de la réserve (1999-2003), Antoine Kombouaré savait bien en succédant à Paul Le Guen que le PSG est habitué aux soubresauts épidermiques mais il n'imaginait sans doute pas devoir faire face aussi rapidement à un tel marasme. Malgré son inexpérience à un poste aussi exposé, c'est justement son mode de management et cette capacité à mobiliser et à secouer un groupe qui étaient censés constituer une rupture avec la gestion précédente. Histoire de ne pas revivre la dégringolade de la saison dernière conclue à la 6e place alors que le club avait longtemps tutoyé les sommets du classement. Mais l'état de grâce n'aura été que de courte durée pour Kombouaré dont la démission a été réclamée samedi par une partie du public du Parc des Princes lors de la débâcle parisienne contre Lorient (3-0).

Le technicien a pourtant tout essayé. Dès son arrivée, il a martelé ses "valeurs" : "Rester soudés, savoir se faire respecter, ne pas se faire marcher sur les pieds. Moi ça me plaît quand on dit qu'on est des guerriers, dans le sens de se battre jusqu'au bout, de ne pas lâcher, même s'il faut aussi être disciplinés et organisés" (7 août). Il s'est ensuite mué en premier rempart pour ses joueurs, n'hésitant pas notamment à monter au créneau après les attaques de l'entraîneur de Lorient Christian Gourcuff contre son capitaine Claude Makelele. "Chaque coach a ses qualités mais ça change de Le Guen, avait alors déclaré Mamadou Sakho. Le coach a beaucoup de caractère, il dit les choses en face. Ca ne peut être que positif pour l'équipe. En tout cas, moi, j'aime ça."

Des choix déroutants

Recadrer ses propres joueurs et les placer face à leurs responsabilités fait également partie de la méthode Kombouaré. Mais les mauvais résultats du club ont tôt fait de démontrer la vacuité de cette posture. Deux jours avant la réception de Lorient, le technicien parisien avait eu des mots très durs à l'encontre de ses joueurs, estimant que certains n'avaient "pas le niveau pour jouer au PSG". "La saison prochaine, il faudra frapper un grand coup et apporter des joueurs bien meilleurs", avait-il ajouté. Le remède de choc a été totalement inefficace, bien au contraire, Paris étant balayé au Parc des Princes par les Merlus (3-0). Et lundi, Kombouaré avouait une sorte de résignation en indiquant qu'il était bien obligé d'"employer tous les leviers du management: taper, gueuler, encourager".

Si les mots de l'entraîneur du PSG n'ont plus le même poids qu'en début de saison, ses options tactiques peuvent également dérouter même si sa place n'est pas menacée pour l'instant. La plus-value apportée par l'ancien entraîneur de Strasbourg et de Valenciennes, adepte d'un classique 4-4-2, n'est pas forcément évidente tout comme son obstination à cantonner Sessegnon à un couloir gauche qui ne lui réussit guère ou son choix de se passer pendant des semaines des services de Giuly. Concernant la fronde des supporteurs, Kombouaré est également monté en première ligne, recevant des représentants des virages Auteuil (mercredi) et Boulogne (jeudi). Mais là aussi, l'exercice risque d'être vain, seuls des résultats satisfaisants pouvant ramener calme et sérénité au PSG.

Source: Eurosport

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter