Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Un déficit de 15 M€» Lecture d'une news



Un déficit de 15 M€

Rédigé Le 30 janvier 2010, 18h36 par Loic

Alors que Paris a fini l’exercice 2008-2009 avec un déficit encourageant de 5,4 M€ (il aurait même été positif de 3,1 M€ sans l’activité transferts), les prévisions pour la fin de saison 2009-2010 tablent sur un trou de 15 M€ (là encore, hors vente de joueurs).

Cela s'explique par plusieurs raisons. Tout d'abord, la masse salariale a augmenté. Mais la raison principale est les mauvais résultats sportifs. Ce déficit a été effectué en prévision d'une 4e place en Ligue 1. Or le PSG est actuellement à la 11e place et si ce classement venait à se confirmer, le déficit serait alors plus grand encore. Mais ce déficit s'explique également par la baisse de l'affluence moyenne du Parc des Princes, passant de 40 452 spectateurs en 2008-2009 après 10 matchs à la maison, à 35 757 cette année. Cela s'explique par un manque d'attractivité du club et une hausse des prix des billets en tribunes latérales. Le nombre d'abonnés a également baissé.

La fréquentation de la boutique des Champs-Elysées baisse aussi, tout comme le montant de la subvention de la Ville (- 700 000 €). L’absence de Coupe d’Europe cette année se chiffre également à 3 M€. Enfin, le retour de Kezman dans l’effectif (sauf départ d’ici à la fin du mercato le 31 janvier) coûtera presque 2 M€ d’ici à juin. « Nous sommes pour l’instant à 16 M€ de déficit, reconnaît Philippe Boindrieux, le directeur général du PSG. Ce résultat est lié aux performances de l’équipe et à notre politique ambitieuse de conserver nos meilleurs joueurs ».

Pour pallier à ce déficit, plusieurs opérations vont être lancées pour la saison 2010-2011 avec une espérance de lever près de 10 M€. Ainsi, en juillet prochain, on retrouvera le Tournoi du Paris, diffusé sur Canal +, qui rapportera 350 000 € de droits télés. Les autres "plans de relance" sont : une ligne de vêtements « décontractés », quatre terrains d’urban foot au Parc, un DVD sur l’histoire du club, l’émission quotidienne sur NRJ Paris, plus de sponsorings… « Le PSG peut ne pas être déficitaire, conclut Boindrieux, mais pour cela il doit figurer aux cinq premières places du championnat ».

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter