Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : «Relever la tête»» Lecture d'une news



Kombouaré : «Relever la tête»

Rédigé Le 21 decembre 2009, 12h31 par Loic

Antoine Kombouaré est revenu sur la défaite du PSG face à Rennes (1-0) et espère une réaction mercredi face à Grenoble.

Coach, comment analysez-vous cette défaite à Rennes ?
Nous avons réalisé une très belle entame de match. Nous avons fait ce qu’il fallait durant les 20-25 premières minutes de la rencontre. Nous avons bien quadrillé, bien défendu et nous nous sommes bien projeter vers l’avant. Nous avons eu pas mal de situations, notamment la plus dangereuse. Mevlut Erding se présente seul face à Nicolas Douchez mais le poteau a repoussé sa tentative. Dans l’esprit nous étions là, dans la façon de jouer c’était intéressant mais nous n’avons pas été efficaces. Le but avant la pause nous a fait mal. Je suis par contre très déçu de notre seconde période. J’attendais autre chose, une équipe avec un autre visage. Une formation capable de mieux défendre et de jouer. Les Rennais ont procédé en contres et nous ont fait mal. Heureusement qu’un grand « Edel » nous a permis de rester dans le match. En fin de match nous avons deux opportunités de revenir au score mais nous n’avons pas été efficaces.

Le onze de départ était différent de celui aligné face à Lens mercredi, pourquoi avoir effectué ces changements ?
Le résultat ne me donne pas raison. L’idée était de, un peu, laisser au repos certains et de titiller ceux qui jouent car je ne suis pas toujours très content. Je voulais également en relancer d’autres afin d’instaurer une plus grande concurrence. Quand vous avez la chance de jouer il faut saisir l’opportunité. Certains sont passés à côté. Je fais des choix, j’attends beaucoup de mes joueurs, cela prouve que j’ai confiance en eux et que je veux les voir en situation.

C’est une nouvelle courte défaite, ce genre de rencontre est-elle frustrante ?
Pour moi c’est très rageant. Ce sont des matches de merde (sic). Parfois je me dis que nous devrions faire comme Monaco, prendre 4-0 et d’un coup être capable de rebondir, de réagir. C’est rageant car nous avons le sentiment que nous ne sommes pas loin. Ca ne passe jamais trop loin, mais nous n’avançons pas, nous ne prenons pas de points. J’attends que nous soyons capables de relever la tête très vite et ce, dès mercredi face à Grenoble. Nous devrons faire appel à la fierté, l’amour propre et surtout nous devons faire appel à des qualités de jeu que nous n’avons pas eu contre Rennes. Nous devons gagner pour partir en vacances la tête haute.

Source : PSG.fr

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 27 visiteurs en ligne - Remonter