Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Erding impressionné par Bordeaux» Lecture d'une news



Erding impressionné par Bordeaux

Rédigé Le 03 decembre 2009, 14h49 par Loic

Auteur d'un doublé hier à Boulogne, l'attaquant parisien Mevlut Erding est revenu ce jeudi sur la victoire 5-2. Il aborde également le déplacement à Bordeaux, samedi.

Mevlut Erding, après un début d'automne plutôt difficile, le Paris Saint-Germain vient d'enchaîner deux victoires de suite (1-0 contre Auxerre, 5-2 à Boulogne). L'équipe est-elle guérie ?
On peut dire cela, même si je ne pense pas qu'on était en crise avant. Il fallait prendre ces six points, c'était l'objectif. On se met en place doucement. Le coach nous a dit à la pause que c'était inadmissible de perdre 1-0 à Boulogne et on lui a montré qu'on pouvait marquer.

Désormais se profile Bordeaux, le leader...
Durant la deuxième période à Boulogne, on a été très efficace. On a mis cinq buts en trente minutes. Si on joue de la même manière contre les Girondins, on devrait pouvoir les inquiéter. En plus, tout ceux qui étaient là l'an dernier sont très revanchards, je le sens (ndlr : Paris avait été battu 4-0 la saison dernière). Donc bien sûr, j'ai envie de gagner là-bas, même si ce sera difficile. On a vu ce qu'ils ont fait en Ligue des champions, on a été impressionné. On a les armes pour battre Bordeaux, j'en suis sûr. En plus, Stéphane Sessègnon revient. Tout comme Marcos Ceara et Mamadou Sakho.

« Marquer plus de douze buts, c'est mon objectif »

Vous concernant, vous avez retrouvé le chemin des filets ce mercredi à Boulogne, avec un doublé. Êtes-vous de retour ?
Je n'ai pas encore retrouvé tout mon niveau. Mon épaule, ça va, c'est presque fini. J'ai l'objectif d'inscrire plus de douze buts cette saison en Championnat. J'aurai pu tirer le penalty ce mercredi, mais j'ai préféré le laisser à Peguy, un peu par superstition. D'ailleurs sur la faute dans la surface, j'ai été effleuré par le défenseur, c'est pour ça que je suis tombé. Mais j'aurais pu marquer derrière.

Le 4-4-2 semble mieux réussir au Paris Saint-Germain. Quel est votre sentiment ?
Entre cette disposition et le 4-3-3, je n'ai pas vraiment de préférence. Même si, c'est vrai qu'en début de saison, en 4-4-2, avec Peguy Luyindula, on s'entendait super bien. Sa rentrée nous a fait du bien face à Boulogne. A deux devant, c'est toujours plus facile de marquer, on a plus de possibilités, donc c'est peut-être le schéma qui a ma préférence. Le 4-3-3, on l'utilise plus généralement à l'extérieur, car on cherche d'abord à défendre.

Les coups de pied arrêtés sont un gros point faible de votre équipe cette saison. Quel est le souci ?
On n'a pas de tireur attitré. Il nous en manque un. Christophe (ndlr : Jallet) les tire bien, mais il est de temps en temps remplaçant. Ce mercredi, je crois que c'était notre deuxième but de la tête de la saison. C'est trop peu. Il faut qu'on ait plus de volonté sur ces phases de jeu. Mais on est bien conscient que chaque joueur de notre équipe peut marquer...

Source : France Foot

Erding

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 17 visiteurs en ligne - Remonter