Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : "Un match compliqué"» Lecture d'une news



Kombouaré : "Un match compliqué"

Rédigé Le 01 decembre 2009, 17h48 par Loic

En conférence de presse, l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré est revenu sur la victoire face à Auxerre (1-0) et sur la blessure de Grégory Coupet, avant d'évoquer le déplacement à Boulogne sur Mer, mercredi à 19H00.

Coach, quelle ambiance règne au Camp des Loges en ce début de semaine ?
L’ambiance est bonne. Nous sommes conscients que nous avons réalisé un grand match samedi face à une très belle équipe d’Auxerre, qui n’était pas leader par hasard. En même temps, cette victoire nous coûte cher puisque nous perdons Greg (Coupet). Ce sont les aléas d’une saison et c’est une épreuve supplémentaire que nous sommes prêts à surmonter ensemble.

Cette blessure s’ajoute aux nombreux pépins physiques survenus depuis le début de saison…
C’est un problème que beaucoup d’entraîneurs rencontrent, comme c’est le cas à Toulouse avec la blessure de Yohann Pelé. Nous ne sommes pas épargnés après les pépins d’Erding et Hoarau. Ce sont des joueurs importants. Le principal c’est que nous ayons les joueurs pour suppléer ces absences. Peut-être aussi que les défenseurs se reposaient un peu trop sur Greg et qu’ils vont devoir être encore plus concentrés. C’est toute l’équipe qui doit faire en sorte que son absence ne soit pas trop préjudiciable.

Dans quel état d’esprit Edel se prépare-t-il ?
Edel a déjà reçu beaucoup de messages de soutien notamment au sein du groupe, mais ça ne sert à rien d’en faire trop non plus. Ce n’est pas un gamin ! Il a déjà beaucoup de bouteille et possède un parcours intéressant. Il déjà joué ici, notamment en Coupe d’Europe. Il n’y a pas de surprise sur la qualité d’Edel.

La présence du jeune Alphonse Areola (16 ans) à l’entraînement implique-t-elle qu’il devienne le gardien numéro 3 ?
Ma priorité aujourd’hui c’est de pouvoir compter sur un numéro un et un numéro deux. Maintenant, mon boulot c’est aussi d’anticiper et de voir ce qu’on a comme possibilité en cas de coup dur pour Edel ou Grondin. Dans ce cadre, il était important de voir aujourd’hui le jeune Alphonse pour savoir oú il en est.

Comment abordez-vous la rencontre de mercredi face à Boulogne-sur-Mer ?
J’avais dit avant le match de samedi que ce déplacement à Boulogne ne serait intéressant que si nous étions capables de battre Auxerre. Ce match est important pour permettre à l’équipe de gravir les échelons et nous retrouver dans la première moitié de championnat. Quand on est le PSG, l’objectif premier est d’éviter de se trouver dans la deuxième partie de classement. Ce ne sont pas des ambitions très élevées, mais on va passer les paliers petit à petit.

Ce déplacement à Boulogne n’a-t-il pas des allures de match piège ?
Boulogne n’a rien à perdre et va jouer son va tout. On sait que les conditions de jeu ne sont pas toujours idéales là-bas. On se souvient qu’en Coupe la victoire avait été difficile à acquérir (0-1). Ce sera un match compliqué. La victoire n’est pas acquise, surtout pas. Cela peut être un traquenard pour nous demain.

Source : PSG.fr

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 21 visiteurs en ligne - Remonter