Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» PSG-Nancy : Les notes» Lecture d'une news



PSG-Nancy : Les notes

Rédigé Le 04 octobre 2009, 14h41 par Loic

Coupet (5). Complètement abandonné par son axe central sur le but lorrain. Il a ensuite assuré avec autorité ses prises de balle.

Ceara (5,5). Toujours aussi sobre et efficace dans ses interventions. Il a tenté, souvent avec succès, de trouver ses attaquants avec des passes longues.

Traoré (3,5). Beaucoup trop statique face à la vitesse de Dia sur le but lorrain, le grand Malien a essayé de se reprendre en coupant quelques transmissions. Mais son erreur initiale noircit son match. Victime d’une douleur derrière la cuisse, il cède sa place à Jallet (56e) qui a évolué latéral gauche. Il s’est plus battu en 34 minutes que d’autres en 90.

Sakho (3,5). Si son impact physique reste son atout maître, il a vite sombré. D’abord en ne lâchant pas assez vite son ballon et en refusant de jouer simple. Et, surtout, il commet une grossière erreur en oubliant Hadji dans son dos sur l’ouverture du score (14e).

Armand (5). Une volonté de prendre le couloir mais ses automatismes avec le style particulier de Sessegnon ne sont pas rodés. Solide dans son placement défensif. Installé dans l’axe après la sortie de Traoré.

Giuly (6). Des jambes et de la bonne volonté. Cela a permis de dynamiser les offensives parisiennes. Un très bon centre pour Luyindula (29e). Remplacé par un Chantôme combatif (67e).

Makelele (5). Hasard ou pas, les milieux nancéiens n’ont pas vraiment osé aller au contact. Il a pu équilibrer le jeu de son équipe et rassurer Clément. Mais que de ballons perdus…

Clément (5). Loin de son match raté de Lorient, il a ratissé des ballons et coupé des espaces. Quand il se sent bien, il n’hésite pas à aider ses attaquants. Un joli décalage pour Luyindula (35e). Moins bien en fin de match. Remplacé par Sankharé (84e).

Sessegnon (6,5). Il s’est jeté dans le match dès les premières secondes. Concentré, c’est en suivant une frappe de Luyindula qu’il marque son premier but de la saison et égalise (18e). Un slalom énorme et une frappe au-dessus (90e).

Luyindula (5). Malgré une vilaine semelle de Brison (8e), il a multiplié les courses. Sa frappe en pivot est à l’origine de l’égalisation (18e). Mais il a toujours du mal à se montrer décisif (29e, 35e, 78e).

Hoarau (5,5). Sa montée en puissance n’est pas feinte. Au-delà de ses habituelles déviations de la tête, il a accéléré le rythme par un jeu à une touche de balle. Précieux et en confiance. Manque de peu le but de la victoire (88e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 7 visiteurs en ligne - Remonter