Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Anciens» Kezman : «Je n’ai pas eu ma chance»» Lecture d'une news



Kezman : «Je n’ai pas eu ma chance»

Rédigé Le 03 septembre 2009, 13h37 par Loic

Prêté au Zenith St-Petrsbourg, Mateja Kezman revient sur son année douloureuse passée au PSG.

Mateja Kezman, avez-vous le sentiment d’avoir été poussé vers la sortie ?
Quelque part, c’est mieux pour tout le monde que je parte maintenant. Vous savez, je suis footballeur professionnel depuis 14 ans, et j’ai toujours envie de jouer. J’ai eu l’opportunité (avec le Zenit Saint-Petersbourg) de retrouver une place sur le terrain, et c’est très important pour moi.

Que vous a-t-il manqué pour réussir au PSG ?
C’est une très bonne question… Et d’ailleurs, je n’ai pas encore trouvé de réponse. J’avais pourtant très envie de jouer en arrivant de Turquie (de Fenerbahçe, ndlr). Mon principal regret est de n’avoir pas pu montrer ce que je valais vraiment sur le terrain. (…) C’est un peu triste, car je n’ai pas vraiment eu ma chance, mais je reste fier d’avoir porté ce maillot. Je n’en veux à personne en particulier, je préfère garder l’expérience de cette aventure.

En voulez-vous à Paul Le Guen, de ne pas vous avoir fait jouer ?
C’est vrai que c’était une période très difficile dans ma carrière. Mais lui aussi était dans une période pas évidente, il était au cœur de pas mal de problèmes au PSG. Malgré tout, il m’a donné ma chance en fin de saison. Je lui souhaite le meilleur dans sa carrière.

Quel accord avez-vous avec le Zenit Saint-Petersbourg ?
Je suis prêté pour quatre mois, soit dix matches, dont cinq derbies très importants. Le club n’est en effet qu’à quelques points d’une qualification en Coupe d’Europe. Ce prêt comporte une option d’achat avec un contrat de deux ans derrière. Mais pour cela, les trois parties (Le Zenit, le PSG et Kezman, ndlr) devront tous être d’accord pour cela, sinon je reviendrai à Paris.

L’équipe de France affronte la Serbie la semaine prochaine en éliminatoires du Mondial 2010. Comment voyez-vous ce match ?
Au risque de vous décevoir, jouer la Serbie à domicile, qui plus est à Belgrade, sera très compliqué pour l’équipe de France. Cette dernière est très décevante depuis deux ans. Ce n’est plus l’équipe de France de 1998 ou de 2000. La Serbie est favorite pour moi.

Avez-vous fait une croix sur la sélection de Serbie ?
Je n’ai pas eu de contact le sélectionneur (Radomir Antic) récemment. Mais je n’ai que 30ans, et mon avenir international n’est pas complètement derrière moi. Je suis toutefois réaliste sur mon niveau de jeu : je n’ai pas beaucoup joué depuis un an et demi, mais je suis toujours aussi motivé. On verra bien ce que me réserve l’avenir…

Un dernier mot pour le PSG ?
Je pense beaucoup aux supporters du PSG et je leur souhaite une très bonne saison.

Source : RMC

Kezman

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 12 visiteurs en ligne - Remonter