Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» Montpellier-PSG : Les notes» Lecture d'une news



Montpellier-PSG : Les notes

Rédigé Le 10 aout 2009, 11h12 par Loic

Coupet (5). Ses sorties tranchantes sur balles aériennes ont rassuré sa défense quand le bateau parisien tanguait. L’ancien Lyonnais est apparu moins à son aise après la pause avec des trajectoires mal appréciées.
Cearà (6). N’a jamais été pris en défaut sur le flanc droit de la défense. Il faut dire que le jeu adverse a singulièrement penché de l’autre côté, surtout après la sortie de Dernis.
Bourillon (5). A laissé un peu trop d’espace à Montano en début de partie avant de resserrer les boulons. Une première encourageante pour celui qui retrouve son poste de prédilection en défense centrale.
Sakho (5). Il s’est troué d’entrée, ce qui ne l’a pas mis dans les meilleures dispositions. Doit aussi soigner sa relance.
Armand (4). Le latéral gauche a souffert face aux accélérations de Camara. Il s’est aussi occasionné une belle frayeur en intervenant à la limite de la faute sur Montano en début de match.
Giuly (5). Transparent pendant une demi-heure, il a retrouvé des couleurs quand Paris a joué en surnombre. Il marque sur une énorme bévue de Jourdren mais il en faudra plus pour prouver que ce poste de milieu droit est fait pour lui.
Makelele (5). Le récupérateur a perdu des ballons puis ses nerfs face à Jeunechamp. Il s’est ensuite escrimé à replacer ses partenaires mais il n’est pas apparu aussi performant que lors des matchs de préparation. Du mieux après la pause dont la frappe qui amène le but.
Clément (4). Décevant. Il est apparu très emprunté et n’a pas marqué cette partie de son empreinte.
Sessegnon (4). Au poste de milieu gauche, il n’a pas complètement fait oublier Rothen. Beaucoup d’activité, mais encore du déchet dans les transmissions. Dommage car, quand il se montre précis, le PSG est dangereux.
Erding (3). Le nouvel attaquant est la grosse déception de la soirée. Il gâche la plus belle occasion parisienne en première période et n’a jamais su combiner avec Luyindula.
Luyindula (5). Le remplaçant de Hoarau sait faire preuve de beaucoup de disponibilité mais n’est pas toujours heureux dans ses choix. Comme en fin de saison dernière, il manque de percussion.

Source : Le Parisien

Montpellier

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter