Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : «Envie de réussir»» Lecture d'une news



Kombouaré : «Envie de réussir»

Rédigé Le 07 aout 2009, 19h58 par Loic

A la veille de la reprise de la Ligue 1, l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré a évoqué la situation de Jérôme Rothen et a bien entendu parler du match à Montpellier.

Antoine, la reprise de la compétition approche…
Oui. Après cinq semaines de préparation, on se sent prêt à aborder le début de la compétition avec beaucoup de motivation et l’envie de réussir. On se prépare pour répondre présent le jour J. Montpellier, c’est une équipe qu’on connaît. Il va y avoir de l’engagement, il va falloir répondre présent dans les duels. Il y a un contexte qui va être difficile, le stade sera à guichets fermés… On sera attendu. Les joueurs le savent. Quand on est au PSG, on est attendu partout. On doit aller là-bas avec des arguments.

Êtes-vous frustré de vivre cette première rencontre des tribunes ?
Non, parce que j’y suis habitué ! Ca ne change pas grand chose. Les joueurs ont les clés du match. Que je sois sur le banc ou dans les tribunes, j’ai grandement confiance en mon équipe. On va avoir des talkies-walkies, mais, si ça me gonfle (sic) je me rapprocherai des grilles. Le principal est que les joueurs sachent oú ils vont. Si il y a des petits soucis, la mi-temps servira à replacer les garçons et à donner les dernières consignes. Après, il y a suffisamment d’expérience et de qualité pour trouver des solutions face à Montpellier.

Que pensez-vous de votre groupe ?
J’attends les trois ou quatre premiers matches pour avoir une idée précise de la valeur de mon groupe. Quand on est le PSG, on a des ambitions, à savoir aller à Montpellier pour gagner. J’espère que l’équipe va se battre jusqu’au bout, même quand on sera dans la difficulté. C’est là qu’on voit la vraie valeur d’un groupe. Ca a été intéressant de voir le comportement des joueurs contre l’Atletico Madrid. On est mené 1-0 juste avant la mi-temps et on se retrouve à dix. Les joueurs sont restés costauds, solides et ont continué à jouer. On n’a pas paniqué. C’est ce que j’attends. Une équipe qui ne lâche pas dans la difficulté, qui reste soudée, se fait respecter et ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Comment gèrez-vous la situation de Jérôme Rothen ?
Avec Jérôme, on a un deal très simple. Aujourd’hui, il cherche un club oú il pourra avoir l’occasion de continuer à jouer dans de meilleures conditions. A la fin du mercato, si il n’y a rien pour lui, il sera à ma disposition. Son souhait est le plus important, et il n’a pas la tête à la Ligue 1. Il estime qu’aujourd’hui, c’est compliqué pour lui ici. Par rapport à tout ce qui s’est passé la saison dernière, il en est arrivé à cette conclusion. Mais il a un contrat et si ça ne marche pas, je compte sur lui, c’est un bon joueur.

Source : PSG.fr

Kombouaré

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter