Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kombouaré : «Repousser nos limites»» Lecture d'une news



Kombouaré : «Repousser nos limites»

Rédigé Le 21 juillet 2009, 23h52 par Loic

A la veille d'effectuer un troisième match amical, l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré a évoqué la préparation de ses joueurs et les blessures de Guillaume Hoarau et de Zoumana Camara.

Antoine, comment se déroule la préparation de votre équipe ?
Nous sommes encore dans la phase de préparation qui nécéssite une grosse charge de travail. Sur les petits jeux, nous jouons 3 à 4 minutes en essayant d’accélérer au maximum. Les pulsations cardiaques montent alors rapidement et le plus difficile est de bien récupérer. Plus la reprise de la compétition approchera, plus nous accentuerons le travail axé sur la vivacité. Les joueurs n’ont pas le choix, il faut ingurgiter les séances de travail. Nous sommes en phase de préparation et j’ai pour principe de dire que quand on est costaud physiquement on n’a peur de personne. Si nous sommes costauds physiquement, on l’est également mentalement et si on l’est mentalement on peut repousser nos limites, et alors être forts.

Depuis votre arrivée, vous n’avez jamais eu votre groupe au complet. Ne pas avoir tout le monde en même temps, est-ce handicapant pour préparer la saison ?
Il n’y a pas de joueur important. A mon sens, c’est la notion de groupe qui fait la différence et j’arrive à travailler avec les joueurs présents. Pour prendre l’exemple de Papus Camara, c’est surtout embêtant pour lui. L’équipe avance et ce qui sera intéressant de voir, c'est la force du groupe à faire en sorte que son absence ne se fasse pas remarquer. Pour Guillaume Hoarau, c’est la même chose. J’espère récupérer Guillaume d’ici 2 à 3 semaines mais je pense que nous avons les éléments aujourd’hui pour palier son absence.

Guillaume Hoarau pourrait donc être présent pour la reprise du championnat, le 8 août prochain à Montpellier ?
Si nous travaillons bien ensemble, il pourrait être prêt pour la reprise. Son retour se fera surtout en fonction de ses sensations et si c’est trop juste, nous ne prendrons alors pas de risque. Il ne faut surtout pas qu’il fasse une rechute. Il reprend le travail tranquillement et nous espérons le faire monter en puissance et augmenter ainsi les charges de travail dès la semaine prochaine.

En ce qui concerne Mevlut Erding, comment évolue sa blessure ?
Je suis attentif à ce qu’il réalise. Après la séance de ce mardi matin, je peux dire qu’il jouera mercredi soir. Cependant il reste encore une séance ce mardi après-midi puis une autre mercredi matin et nous réalisons un bilan à l’issue de chacune des séances. Nous essayons de voir comment il réagit et en fonction de son état, nous prendrons une décision. Il monte en puissance, mais il ne faut pas faire n’importe quoi.

Ce mercredi, le PSG affronte Panthrakikos à 20h00 à Evry, quel est l’objectif de cette rencontre ?
Il y aura deux équipes et tout le monde disputera au maximum 45 minutes. La rencontre de mercredi est un match d’entraînement, l’objectif n’est pas ce match, mais d’enchaîner les séances de travail qui suivent avec le maximum de joueurs.

Source : PSG.fr

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter