Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Anciens» Raï parle du PSG» Lecture d'une news



Raï parle du PSG

Rédigé Le 11 juin 2009, 21h27 par Loic

Joueur emblématique du PSG entre 1993 et 1998, Rai a évolué avec Antoine Kombouaré, le nouvel entraîneur du club parisien. Il approuve son arrivée au PSG tout en regrettant l’annonce prématurée du départ de Le Guen.

Que pensez-vous de l’arrivée d’Antoine Kombouaré à la tête du PSG ?
C’est quelqu’un qui m’a marqué lorsque j’étais au club. Il m’avait beaucoup aidé durant ma phase d’adaptation. Kombouaré connaît bien le club. Il a été joueur, il a dirigé l’équipe réserve pendant quatre ans. Il a des valeurs. C’est un bosseur. Il est très humain et très dur à la fois. Le PSG a besoin de quelqu’un qui possède l’esprit du club et qui impose une discipline. Je crois que c’est un bon choix. Mais un entraîneur ne pas tout changer tout seul. Il ne faut pas attendre de sauveur. Il aura besoin d’une bonne direction à ses côtés.

Une direction qui a fini par lâcher Paul Le Guen…
Je n’ai pas compris que son départ soit annoncé avant la fin de la saison. Ça a sans doute touché un peu l’ambiance parmi les joueurs même si ce n’est pas la seule explication.

Le PSG a beaucoup changé depuis que vous êtes parti…
Il y a eu trop de changements. Il manque une bonne séquence pour créer, comme à mon époque, une identité avec le public, une bonne ambiance qui donnera des résultats et qui amènera des investissements pour acheter d’autres bons joueurs. Le club a besoin d’une qualification pour la Ligue des champions et des retombées financières qui vont avec.

Pourriez-vous revenir un jour au PSG ?
Je suis toujours un ami du club. Je reste supporteur. Si un jour, on a besoin de mon aide, je suis prêt à la donner depuis le Brésil. J’espère que le PSG retrouvera un jour les résultats qu’il avait à mon époque. Il y avait alors une grande équipe, avec de la personnalité, du caractère et du charisme.

Un petit mot sur votre ami Leonardo, promu entraîneur du Milan AC ?
C’est difficile mais il sait ce qu’il fait. Il a été joueur pendant cinq ans, dirigeant depuis six ans. Il était très écouté d’Ancelotti, l’entraîneur précédent. C’est un leader. C’est une nouvelle fonction pour lui mais c’est un challenger. Il est très politique, il sait gérer les situations difficiles. Il a tout pour réussir.

Il devra faire sans Kaka, parti au Real Madrid…
Il m’a dit que c’était impossible de le garder, notamment à cause de la crise. Le Milan doit rajeunir son équipe et le club a besoin d’argent pour ça. Leo a malheureusement perdu Kaka mais il a d’autres bons joueurs sous la main. Et avec l’argent du transfert, il fera les bons choix pour que l’équipe remonte.

Source : RMC.fr

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter