Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Kezman : «Jouer une coupe d’Europe»» Lecture d'une news



Kezman : «Jouer une coupe d’Europe»

Rédigé Le 21 mai 2009, 21h16 par Loic

L’attaquant serbe a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse au Camp des Loges ce jeudi matin.

Mateja, es-tu heureux de ton temps de jeu ?
Bien sûr. Je suis plus détendu, plus confiant et heureux ces dernières semaines. Je suis plus content aussi parce que j’attendais cette opportunité depuis six mois. Je pense que j’ai effectué un bon travail. Contre Le Mans par exemple, j’ai marqué le but qui nous offre les trois points. Face à Auxerre, je crois aussi avoir effectué un bon match. Tout cela reste positif et me donne de l’espoir pour la saison prochaine.

N’est-ce pas une déception de ne plus lutter pour la 3e place ?
C’est évident qui c’est difficile aujourd’hui. Mais il faut être réaliste, les trois premiers du classement sont un peu meilleurs que nous sur l’ensemble de la saison, surtout compte tenu de l’effectif. Nous avons tout de même réalisé une saison fantastique que personne n’imaginait. Il faut jouer une coupe européenne la saison prochaine et donc finir dans les cinq premiers. Nous devons encore remporter des points pour atteindre cet objectif. Bien sûr, quand vous avez quatre matches, contre Marseille, Toulouse, Rennes et Auxerre, et que vous perdez toutes ces rencontres, vous êtes stressés, spécialement les deux derniers matches. Le football est ainsi. Nous sommes fatigués, physiquement et mentalement. A la fin du mois, nous serons heureux et fiers d’avoir réalisé un boulot fantastique. L’année prochaine, avec l’arrivée de nouveaux joueurs, je pense que nous pouvons convoiter une place en ligue des champions à la fin de la saison.

L’envie est-elle encore présente pour les deux derniers matches ?
Oui, car nous n’avons pas encore achevé notre travail. Si l’on perd les deux derniers matches et que Lille et Rennes gagnent les leurs, nous pouvons terminer à la 6e ou 7e place, ce qui serait un vrai désastre ! Nous restons concentrés sur ces deux dernières rencontres. Bien sûr, l’atmosphère à l’entraînement est davantage détendue comme partout ailleurs oú j’ai évolué. C’est quelque chose de normal mais dans nos têtes, nous restons concentrés sur cette quatrième place afin de jouer l’Europa League.

Prochainement, un nouvel entraîneur arrive. Quel espoir as-tu pour la prochaine saison ?
Je suis très confiant et motivé. C’est mon club, j’ai un contrat de deux saisons ce qui me rend heureux. Même si j’ai effectué quelques mauvais matches, je suis sûr d’avoir la qualité pour jouer et marquer des buts ici. C’était un peu étrange pour moi et j’ai vécu des moments difficiles. Je pense que j’ai fait un bon travail sur quelques rencontres. Je me suis beaucoup battu pour mon équipe aussi. Je n’ai pas eu trop de problème excepté le moment oú j’ai jeté mon maillot, mais c’était parce que je m’en voulais et non pas contre qui que ce soit. Nous faisons une bonne saison et j’ai tout de même l’impression d’en faire partie donc l’an prochain, j’attends vraiment beaucoup du nouvel entraîneur. J’espère que je ferai beaucoup plus et que je marquerai de nombreux buts.

Connais-tu Antoine Kombouaré ?
Pour être honnête, je le connais un peu car un bon ami à moi, Milan Bisevac, joue à Valenciennes et m’en a beaucoup parlé. Il m’a dit plein de bonnes choses sur cet entraîneur. S’il vient au PSG, j’espère pouvoir bien travailler et avoir une bonne relation avec lui.

Qu’as-tu pensé du niveau du championnat de France ?
Je pense que c’est un championnat différent avec plus de physique que de technique quand on compare avec l’Angleterre et l’Espagne. Beaucoup d’équipes jouent de façon défensive avec un seul attaquant. S’ils marquent un but c’est bien pour eux, c’est la différence. Ce que je j’ai vu par rapport aux Pays-bas, en Angleterre et en Turquie, la qualité n’est pas si basse. Certains clubs ont montré un bon niveau en Ligue des Champions. Lyon n’a pas eu de chance de tomber sur le FC Barcelone, ce qui était bien trop compliqué je crois. Il y a un bon football en France. J’espère que peu à peu, les footballeurs français joueront un football plus attractif et offensif car le football n’est pas que de la défense.

Comptes-tu participer à la prochaine coupe du monde avec la Serbie ?
Je l’espère ! Je garde l’espoir mais dans ma situation, je ne m’attends pas à être appelé dans ma sélection nationale car je ne joue pas en club. Je suis très réalise, j’ai dit à la presse serbe que je ne méritais pas de jouer dans la sélection serbe. Si je commence à jouer l’année prochaine et à marquer des buts, je suis sûr que je serais rappelé dans l’équipe nationale mais dans ma situation actuelle, je n’ai pas la possibilité. Je suis très fier de mon équipe nationale en ce moment. Ils font un travail fantastique et j’espère qu’ils finiront premiers du groupe même si la France reste favorite. Cependant, dans le football, on ne sait jamais, surtout quand on doit jouer à Belgrade devant 60 000 supporters.

Source : PSG.fr

Kezman

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 19 visiteurs en ligne - Remonter