Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Sessegnon : «Franchir un palier»» Lecture d'une news



Sessegnon : «Franchir un palier»

Rédigé Le 16 juillet 2008, 12h28 par Loic

Sessegnon : «Franchir un palier» Le nouveau numéro 10 du PSG, Stéphane Sessegnon a été présenté mardi à la presse au Parc des Princes, l'occasion pour lui de s'exprimer.

Son transfert du Mans à Paris :
« Dès la fin de la saison, j'ai dit à mon président que je voulais quitter Le Mans. J'avais des propositions intéressantes à l'étranger, mais surtout de Paris. J'ai tout de suite été séduit par le projet du PSG et surtout par Paul Le Guen. Je n'ai pas hésité une seconde à dire oui. Que l'entraîneur me veuille absolument m'a beaucoup touché. Pour les Africains, le PSG conserve une aura importante. Quand j'étais aux éliminatoires de la CAN, tout le monde me disait qu'il fallait absolument que je signe. Mais il fallait encore attendre que les deux clubs se mettent d'accord. Cela a été un peu long et stressant. J'étais angoissé que cela ne se fasse pas. Je savais qu'il y avait une grosse volonté du côté du PSG, mais que cela allait être difficile du côté du Mans. Et maintenant, je suis là et j'en suis très heureux ».

Sa vision du PSG :
« Les récentes difficultés du PSG ne me font pas peur du tout. Au contraire, je suis encore plus motivé. Je sais que je serai attendu au tournant. Mais je suis convaincu que, cette année, ce sera différent. Le club a un vrai projet pour rebondir et pour réaliser une très bonne saison. Le plus important, c'est évidemment de ne pas commettre les mêmes erreurs que les années précédentes. Mais, dans ma tête, je suis sûr qu'on peut jouer les premiers rôles. On dit aussi que la pression est plus forte ici, que les supporteurs sont plus exigeants qu'ailleurs. Mais cela ne me fait pas peur. Je pense avoir les qualités et le mental pour tenir le coup. Je suis un compétiteur ».

Ses premiers pas dans son nouveau club :
« Quand je suis arrivé, j'étais un peu tendu et stressé, c'est normal. Mais ce que j'ai vu m'a rassuré. Dans le vestiaire, il y avait une bonne ambiance, de la joie mais aussi beaucoup de concentration. Ils ont tous été très sympas. Il me faudra encore deux bonnes semaines pour être au mieux de ma forme. Je n'ai pas encore discuté avec Paul Le Guen pour savoir à quel poste je jouerai exactement. Mais on l'avait un peu fait avant que j'arrive. Il sait que j'aimerais évoluer comme je le faisais au Mans, c'est-à-dire derrière les deux attaquants. Mais j'ai également occupé d'autres postes pour pallier des absences. C'est l'entraîneur qui décidera. L'important, c'est d'aider l'équipe ».

Source : Le Parisien

Sessegnon

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 14 visiteurs en ligne - Remonter