Chargement...


Pauleta : «Ça change tout d’avoir de bons joueurs»

Rédigé Le 12 mars 2009, 8h43 par Loic

L’Aigle des Açores, qui a raccroché ses crampons cet été, sera présent ce soir au Parc des Princes pour la rencontre opposant son ancien club aux Portugais de Braga. L’occasion de commenter la belle saison du PSG.

Que pouvez-vous nous dire sur cette équipe de Braga ?
C’est un club encore en construction, mais qui monte en puissance. C’est une équipe qui aime faire le jeu. Cette année, elle réalise une belle saison avec une quatrième place en championnat. Elle possède aussi des joueurs de qualité, notamment les attaquants qui sont très rapides. Je pense que ce sera un match très équilibré. Le PSG, même s’il est deuxième de Ligue 1, devra faire très attention.

Que pensez-vous justement de la saison du PSG ?
Sincèrement, je suis heureux. Les supporteurs parisiens méritaient de connaître enfin de bons résultats, de voir leur équipe dans le haut du tableau. Je les crois capables de concurrencer Lyon pour le titre. L’équipe a les capacités pour aller très loin. Le club a su bien recruter cet été. Cela change tout d’avoir de bons joueurs…

Ce n’était pas le cas la saison dernière ?
Cette année, il y a vraiment de bons joueurs…

Etes-vous surpris par les performances de votre successeur en attaque, Guillaume Hoarau ?
Non, pas du tout. C’est un garçon modeste qui a compris qu’en travaillant il pouvait y arriver. Même s’il doit encore progresser, c’est déjà un excellent technicien. Il ira loin. C’est rare de réussir aussi bien son passage de la Ligue 2 à la Ligue 1.

Dimanche, vous assisterez aussi au choc entre le PSG et l’Olympique de Marseille…
Cela faisait longtemps que ce clasico n’avait pas autant d’intérêt : le deuxième contre le troisième. Ce sont toujours des rencontres pleines d’intensité, mais là encore plus ! C’est un match à six points ! Je garde de très bons souvenirs de mes PSG - OM. Mes plus beaux : celui en finale de la Coupe de France (2006, 2-1) et mon tout premier au Parc des Princes, au cours duquel j’ai marqué deux buts (saison 2003-2004, 2-1).

Ne regrettez-vous pas de ne plus porter le maillot du PSG, surtout cette saison ?
Il faut savoir s’arrêter. Et je suis très heureux de pouvoir passer du temps dans mon pays natal auprès de mes enfants et ma femme. Je m’occupe aussi beaucoup de mon école de football aux Açores. Et je n’ai pas complètement quitté le club, puisque j’en suis l’ambassadeur.

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 9 visiteurs en ligne - Remonter