Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Camara : «Besoin de tout le monde»» Lecture d'une news



Camara : «Besoin de tout le monde»

Rédigé Le 27 fevrier 2009, 19h37 par Loic

Au lendemain de la qualification en huitième de finale de la Coupe de l'UEFA, Zoumana Camara est revenu sur cela en conférence de presse et a évoqué les suspensions de Makelele et Sessegnon.

Vous avez réalisé un match solide pour obtenir cette belle qualification.
Cette année, nous avons beaucoup plus de sang froid, d’expérience. Après avoir laissé passer l’orage, nous avons commencé à ressortir la balle. Ils avaient beaucoup moins d’emprise et on a senti qu’à tout moment, on pouvait être dangereux. On a été secoué pendant un bon quart d’heure mais on a pu débouler et se montrer dangereux, ce qui nous a permis d’ouvrir le score.

L’accumulation des matches n’est-elle pas usante ?
Le fait de gagner motive. Hier le terrain n’était pas facile, c’était une bonne pelouse mais assez grasse et glissante. On laisse des forces mais le fait de gagner, de se qualifier, de mettre trois buts, nous donne des forces. On est bien classé en championnat aussi donc la récupération se fait plus facilement. De plus, il y a un groupe assez élargi et nous aurons besoin de tout le monde, c’est important.

Vous vous reposez moins que d’autres joueurs. Est-ce un souhait de votre part ou celui de l’entraîneur ?
Le coach me met sur le terrain et quand je joue, c’est avec plaisir. Tant que je me sens bien physiquement, il n’y a aucun problème. C’est lui qui décide, si je me sens moins bien j’en discute avec lui alors peut-être qu’il fera tourner. C’est une preuve de confiance et j’essaye de la redonner en étant bon sur le terrain, en tout cas j’essaye. J’ai la chance de jouer alors j’en profite.

La décision de la Commission de Discipline vous prive de deux joueurs importants…
C’est vrai que ce sont deux joueurs importants pour nous par rapport à leurs qualités et aussi par rapport à ce qu’ils représentent dans le groupe. Maintenant, un match comme jeudi soir, qui était important, s’est réalisé sans Claude Makelele et on a quand même gagné. On perdra les deux joueurs à partir de lundi mais il y en a d’autres qui sont là et qui se tiennent prêts. Ils sont capables de les remplacer et je pense que tout se passera bien. On est dans une bonne dynamique en ce moment donc il faut continuer. Il faut que ceux qui les remplacent ne se posent pas de question et tout ira bien.

La décision est-elle sévère ?
C’est difficile à dire… J’ai vu les images pour Claude, c’est vrai que le tacle est un peu appuyé mais bon, il se protège aussi. Il était dans le collimateur des arbitres. Deux matches, cela semble assez correct. Pour Stéphane, je trouve la décision un peu sévère parce qu’il a été énormément provoqué. Ce qu’on ne dit pas, c'est qu’il a été insulté et on sait que c’est un joueur qui a du caractère donc il est énormément provoqué. Le geste du coup de tête n’est pas si dangereux donc trois matches de suspension, c’est beaucoup mais je pense qu’avec cette sanction, il n’y aura plus de problème par la suite.

Privilégiez-vous une compétition ?
On joue sur tous les tableaux à fond et on verra ce que ça donne. Quand on est dans le haut du classement et qu’on fait de bons parcours en coupes, on se rend compte que tous les matches sont importants. Il y a deux jours c’était Wolfsburg le plus important et à peine le match terminé, on se rend compte que maintenant c’est Nancy. Après Nancy, une qualification en Coupe de France à Rodez le sera tout aussi. On est des compétiteurs, on est là pour gagner des choses mais on veut juste finir à la meilleure place possible. Si à trois journées de la fin on n’est pas loin, évidemment on va y penser mais pour l’instant ce n’est pas à l’ordre du jour.

Source : PSG.fr

Camara

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 13 visiteurs en ligne - Remonter