Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Attaque : Les duos à la loupe» Lecture d'une news



Attaque : Les duos à la loupe

Rédigé Le 13 fevrier 2009, 13h50 par Loic

Le quotidien Le Parisien analyse ce matin les différents duos d'attaquants du PSG. Hoarau, Luyindula et Giuly méritent chacun leur place, mais seuls deux des trois seront titulaires demain face à Saint-Etienne. Lesquels ?

Luyindula - Giuly
83 minutes de jeu en commun, 3 buts (2 Giuly, 1 Luyindula)

Aligné pour la première fois samedi dernier à Nantes (4-1), ce tandem n’a pas tardé à faire ses preuves. Le Guen a confié après le match qu’il pensait depuis longtemps à associer les deux hommes mais qu’il lui était difficile de sortir Hoarau, qui reste son numéro un. Si le déficit de taille est clairement un inconvénient pour couper les centres de Rothen, la rapidité, la vision du jeu et l’expérience des deux anciens Lyonnais est idéale face à des charnières lourdes. Avec Sessegnon, ils forment un trio capable, dans le jeu court, de déstabiliser n’importe quelle défense.


Giuly - Hoarau
600 minutes de jeu (dont 578 min en tant que titulaires), 7 buts (3 Giuly, 4 Hoarau)

C’était le tandem phare de la fin 2008. Alignés pour la première fois lors de PSG - Lille (1-0), le 9 novembre, les deux hommes ont enchaîné huit matchs (dont cinq victoires) en championnat et inscrit sept buts. Leur morphologie est l’une des raisons de leur complémentarité. Hoarau (1,92 m) est un excellent point d’appui pour Giuly (1,64 m) qui anticipe bien les coups et sait remettre son partenaire en situation idéale face au but. Mais, en début d’année, notamment après la défaite à Bordeaux (4-0), le rendement de Giuly a baissé, obligeant Le Guen à trouver une autre solution. En net regain de forme, l’ex-Romain s’est relancé.


Hoarau - Luyindula
621 minutes de jeu (dont 527 en tant que titulaires), 10 buts (6 Hoarau, 4 Luyindula)

Ce tandem est le plus efficace. Hoarau marque plus souvent avec Luyindula (6 buts en 621 min de jeu) qu’avec Giuly (4 buts en 600 min de jeu). Ce n’est pas juste une question de complémentarité. Hoarau et Luyindula montent en puissance et réalisent une excellente saison. Très mobile, Luyindula propose toujours des solutions et libère des espaces pour Hoarau. Leur association possède une réelle marge de progression. Après la victoire face à Caen, Le Guen notait qu’ils avaient encore trop tendance à venir tous les deux au ballon. A leur décharge, ils n’ont été associés que trois fois en 4-4-2 (et quatre fois en 4-3-3).

Source : Le Parisien

Luyindula
Hoarau
Giuly

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 24 visiteurs en ligne - Remonter