Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Hoarau : «Je ne me fixe aucune limite»» Lecture d'une news



Hoarau : «Je ne me fixe aucune limite»

Rédigé Le 17 janvier 2009, 16h59 par Loic

Meilleur buteur du PSG avec 11 réalisations, le Réunionnais a su trouver ses marques sous ses nouvelles couleurs et s’installer progressivement dans le cœur des supporters parisiens. Entretien avec un homme bien.

Guillaume, la première moitié de saison réussie donne-t-elle de nouvelles ambitions au club ?
C’est vrai que nous avons réalisé une bonne entame de championnat ; nous allons donc nous appuyer sur ce qui a été positif. En ce qui concerne les ambitions, nous voulons être le plus compétitif possible. Nous allons donc tout faire pour obtenir le plus grand nombre de victoires et aussi engranger le maximum de points, et cela sans se mettre la moindre pression.

Et d’un point de vue personnel, quelles sont vos ambitions ?
Durant mes six premiers mois au PSG, j’ai beaucoup appris. Mon bilan est positif même si je sais que je peux encore faire beaucoup mieux. J’ai également envie d’aider davantage l’équipe. En ce qui concerne le titre de meilleur buteur, j’ai le même état d’esprit que l’an dernier. Je m’amuse et je ne me pose pas de question. La saison dernière, avec le Havre, j’ai joué et j’ai eu de la réussite. Les occasions vont continuer à se présenter à moi, mais de toute façon, le bilan se tire à la fin de la saison. Je ne me fixe aucune limite de buts et mon challenge est d’en inscrire le plus possible.

L’équipe de France fait-elle partie de vos objectifs ?
Mon objectif pour cette saison est de m’intégrer et de gagner du temps de jeu avec mon club. Il y a un temps pour tout. Beaucoup de joueurs talentueux prétendent à intégrer l’équipe de France. Je suis encore tout nouveau. Me faire un nom au PSG serait déjà très bien. Si je dois intégrer l’équipe de France, cela viendra avec le temps.

En dehors du foot, on sait également que vous êtes un grand amateur de musique…
C’est ma deuxième passion. J’aime chanter, d’ailleurs, tout le monde chante ! La musique me permet de penser à autre chose et ainsi de m’évader un peu. J’ai une batterie à la maison. Un après midi Steph (Sessegnon) et Edel sont venus à la maison et chantaient et dansaient pendant que je jouais. Pendant ce moment, nous ne nous sommes jamais dit que nous étions trois joueurs du PSG. Nous étions simplement trois potes qui s’éclataient. La pression est quotidienne et cela fait du bien de se détendre un peu de cette manière là.

Revenons au foot : comment abordez-vous ce rendez-vous face à Sochaux ?
Un deuxième championnat commence pour Sochaux. Sa victoire face Saint-Etienne (1-0) est là pour nous le rappeler. De notre côté, nous entendions terminer l’année 2008 par une victoire face à Valenciennes, ça n’a pas été le cas (2-2). Après notre revers à Bordeaux (4-0), il faudra donc immédiatement rebondir à domicile, devant notre public.

Source : TribunePSG

Hoarau

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 13 visiteurs en ligne - Remonter