Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Hoarau craint le froid Bordelais» Lecture d'une news



Hoarau craint le froid Bordelais

Rédigé Le 10 janvier 2009, 17h40 par Pascal

A la veille d'une rencontre importante demain soir contre Bordeaux, Guillaume Hoarau a accordé une Interview au 10 sport. Le pire ennemi de l'attaquant parisien est le froid.

La seconde partie de saison débute ce dimanche pour le PSG. Quelles sont vos ambitions personnelles ?
Je vais essayer de prendre un maximum de plaisir malgré le froid. En six mois, j'ai beaucoup appris et mon bilan est positif. Mais je peux encore faire beaucoup mieux.

Le titre de meilleur buteur du championnat est-il un objectif ?
L'an dernier, j'ai joué sans me prendre la tête et j'ai eu de la réussite. Cette année, j'espère que ça se passera de la même manière. On verra en fin de saison combien de buts j'ai marqué. Mais je ne me mets pas de barrières.

Vous attendiez-vous à une adaptation aussi rapide en Ligue 1 ?
Je me suis posé des questions en début de saison. A force de travail, j'ai trouvé les réponses et je me suis senti de mieux en mieux. J'ai été bien aidé par le staff et les collègues sur le terrain. J'espère avoir effacé cette étiquette de joueur de Ligue 2.

L'équipe de France fait-elle partie de vos objectifs ?
Cette année, je voulais d'abord m'intégrer au groupe et gagner un maximum de temps de jeu. Beaucoup de joueurs talentueux prétendent intégrer un jour l'équipe de France. Je suis tout nouveau. Ce serait déjà bien de me faire un nom au PSG. Pour le reste, on verra avec le temps.

Au match aller, lors de votre première au Parc, vous aviez marqué le seul but de la rencontre, votre premier en L1…
J'en garde un bon souvenir. Il a lancé la saison du club. On avait fait un match costaud. J'ai eu un peu de réussite et j'ai été à la conclusion de l'action qui nous fait gagner. Les anecdotes sont nombreuses vu que ma fiancée est de Bordeaux. Ses parents y vivent encore. Je vais y aller samedi et ils seront là.

Qu'est-ce qui a changé entre le PSG du match aller et le PSG d'aujourd'hui ?
On prend beaucoup plus de risques dans le jeu. On est plus mature.

Trouvez-vous aberrant le fait de jouer à 21 heures étant donné les conditions climatiques ?
Le froid, c'est mon pire ennemi. Pendant cette période-là, on essaye de faire le dos rond et de bosser le plus sérieusement possible, même si ce n'est pas évident. Même si on se plaint, on ne peut pas faire autrement. Le match aura lieu. Il faut tout faire pour rester concentré et bien le préparer.

Vous avez quelques trucs pour faire face au froid ?
J'ai des semelles chauffantes, qui marchent plus ou moins bien. On essaye de faire avec.

Hoarau
Bordeaux-PSG

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter