Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» PSG 2-2 VA : Si près du but...» Lecture d'une news



PSG 2-2 VA : Si près du but...

Rédigé Le 21 decembre 2008, 18h53 par Loic

PSG 2-2 VA : Si près du but... Le PSG et Valenciennes se sont quittés sur le score nul de 2 buts partout. Paris avait pourtant fait la course en tête à chaque fois, grâce à des buts de Hoarau (28e) et Rothen (72e), mais Valenciennes a égalisé à chaque fois par l’intermédiaire de Mater (46e) et Tiené (84e). Un sentiment d’injustice persiste suite à un but non accordé de Sessegnon… Dommage, Paris termine l’année sur un match nul à domicile.

Après avoir magnifiquement obtenu sa qualification pour les seizièmes de finale de la Coupe UEFA cette semaine, le Paris SG accueillait ce soir Valenciennes au Parc des Princes, dans une ambiance de feu. Comme à son habitude, Paul Le Guen a aligné son équipe type face à VA pour ce dernier match de l’année 2008. Le PSG va-t-il finir sur une victoire cette année 2008… ?

Après une longue poignée de main entre Paul Le Guen et Antoine Kombouaré, les Parisiens donnent le coup d’envoi de la rencontre. La rencontre part sur un bon rythme. Sur un contre après un corner, Danic récupère et adresse un centre pour Belmadi qui se retrouve seul face à Landreau, qui détourne des poings (9e). Une minute après, Guillaume Hoarau inscrit un but refusé pour un hors-jeu. Sur un centre de Rothen, Hoarau adresse une tête en direction du but mais le ballon fini dans les mains de Penneteau (12e).

Paris construit ses attaques mais n'est pas à l'abri d'un contre des hommes de Kombouaré. Une mésentente entre Penneteau et Rafael a bien failli profiter à Giuly mais ce dernier ne parvient pas à frapper (22e). Pour le moment, la seule grosse occasion du match est en faveur de Valenciennes. Sur la première opportunité les Parisiens vont ouvrir le score grâce à Guillaume Hoarau qui reprend un superbe centre de Cearà. Le Réunionnais contrôle et frappe sous la barre, magnifique (28e, Hoarau, 1-0).

Les hommes de Paul Le Guen mènent donc 1 à 0 dans cette rencontre, après avoir marqué sur leur première véritable occasion. Le réalisme qui fuyait le PSG lors de certains matches est de retour. Pendant ce temps, Nancy ouvre le score à Marseille, ce qui offre la place de second pour le PSG à ce moment là du match.

Paris gère son but d’avance et attend les Valenciennois. Nancy double alors le score au Vélodrome. Peu avant la mi-temps, sur un coup-franc de Rothen à 34 mètres, Sammy Traoré reprend de la tête mais le défenseur Valenciennois contre le ballon, Sylvain Armand reprend mais sa reprise acrobatique est une nouvelle fois contrée. Paris n’obtient cependant pas de corner, pourtant bien existant (42e).

Dans les arrêts de jeu de la première période, Mickaël Landreau est obligé de se coucher devant l’attaquant de VA Saez. Durant la pause, le speaker annonce le score entre Marseille et Nancy (0-2). Le Parc exulte. Dès le retour des vestiaires, Valenciennes va immédiatement égaliser suite à une mauvaise relance de la défense parisienne, qui profite à Mater (46e, Mater, 1-1). C’est mal parti dans cette seconde période pour le PSG. Tout est à refaire.

Paris repart à l’attaque. Ludovic Giuly va se créer deux occasions coup sur coup mais va butter sur un défenseur de VA puis butter contre le gardien de but des Nordistes (54e). Paris veut ces 3 points et le public pousse son équipe. Deux minutes après, Giuly va une nouvelle fois frapper au but mais Penneteau dévie en corner. Nancy inscrit un troisième but à Marseille.

Après un superbe enchainement entre Sessegnon et Rothen, ce dernier frappe au but mais la balle file devant le but de Penneteau (68e). Paris pousse. Le centre de Giuly est repris par Hoarau mais le ballon va mourir le long du poteau de Penneteau (70e). Le PSG va reprendre l’avantage grâce à Jérôme Rothen. Penneteau repousse la frappe de Hoarau, qui va profiter à Rothen qui va inscrire le deuxième but du PSG (72e, Rothen, 2-1). Ce but vient logiquement récompenser la domination du PSG. Quelle ambiance au Parc ! Ici c’est Paris !

Le dégagement manqué de Camara a failli profiter à Pujol mais Landreau parvient à capter le ballon sans dommage (73e). Paul Le Guen décide alors de faire entrer en jeu Péguy Luyindula à la place de Ludovic Giuly. Auteur d’un doublé cette semaine, Luyindula est acclamer par le public du Parc dès son premier ballon.

Le troisième but parisien ne sera pas accordé, alors que le ballon avait pourtant bien franchi la ligne de but (76e). La frappe de Stéphane Sessegnon heurte la barre transversale et passe la ligne de but mais l’arbitre de la rencontre ne valide pas le but. Et une erreur d’arbitrage de plus… Ca aurait été le quatrième but du Béninois en huit jours et surtout ce but aurait été le but de la saison !

Valenciennes va une nouvelle fois égaliser dans ce match. Le centre de Mater est repris au 1er poteau par un attaquant du VAFC. Sa reprise termine sa course sur le poteau de Landreau, Tiené suit et égalise pour Valenciennes (84e, Tiené, 2-2). Mateja Kezman remplace Jérémy Clément en fin de match.

Malgré les trois minutes de temps additionnel le PSG ne reprendra plus l’avantage et la rencontre se termine sur le score de 2 buts partout. Le véritable score aurait du être de 3-1… Paris a perdu deux points ce soir. Quel dommage, Paris ne finira pas l’année 2008 sur une victoire au Parc des Princes, malgré le soutien du public venu en nombre ce soir. Paris a-t-il manqué de fraicheur après le match de Coupe UEFA… ?

Au classement, Paris occupe la troisième place. Dans l’autre match qui se déroulait ne même temps, Marseille a perdu 3-0 face à Nancy au Vélodrome. Paris va passer la trêve au chaud sur le podium de la Ligue 1. Place à la trêve hivernale. Reprise de l’entraînement le 29 décembre. Le prochain match sera à Clermont Ferrand, face à Montluçon en Coupe de France.

PSG 2-2 VALENCIENNES (1-0)

Buts : Hoarau (28e) et Rothen (72e) pour le PSG ; Mater (46e) et Tiené (84e) pour Valenciennes.
Avertissements : Aucun.

PSG : Landreau - Cearà, Camara, Traoré, Armand - Makelele (cap.), Clément (puis Kezman 86e), Rothen, Sessegnon -Giuly, Hoarau. Entraîneur : Paul Le Guen.
VALENCIENNES : Penneteau - Ducourtioux, Rafael (cap.), Bisevac, Tiené- Sanchez (puis Lacourt 45e), Saez (puis Bangoura 83e), Belmadi - Mater, Danic (puis Traoré 59e), Pujol. Entraîneur : Antoine Kombouaré.

Valenciennes

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter