Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Match» VA: Belmadi : «Un gros morceau»» Lecture d'une news



VA: Belmadi : «Un gros morceau»

Rédigé Le 19 decembre 2008, 11h06 par Loic

Le meneur de jeu de Valenciennes, Djamel Belmadi, formé au PSG, se déplace dimanche au Parc des Princes avec l’ambition de sortir VA de la zone rouge.

On dit souvent que VA n’a pas de réussite, que ses défaites sont toujours courtes. Comment expliquez-vous la situation actuelle du club ?
Tout d’abord, nous manquons de réalisme offensif. Contre Bordeaux, par exemple, nous pouvons très bien gagner 3-2 ou 4-2 mais nous loupons plusieurs occasions et cela ne pardonne pas. Ensuite, nous avons un vrai manque de chance sur le plan défensif. Depuis le début de la saison, nous avons connu toute la palette des buts gags, du corner rentrant au penalty imaginaire en passant par le coup franc dévié par trois épaules. C’est frustrant… Et quand on n’a pas de réussite, ça s’enchaîne.

A titre personnel, après avoir été gêné par les blessures, avez-vous retrouvé toutes vos sensations ?
Oui. J’ai connu une période difficile avec une rupture du ligament du genou. J’ai raté la fin de saison dernière et toute la préparation. Puis, j’ai voulu revenir trop vite. J’ai un peu forcé et j’ai eu des problèmes au mollet. C’était vraiment dur de voir ses coéquipiers depuis les tribunes sans pouvoir rien faire. Là, j’enchaîne les matches et je me sens bien.

Comment abordez-vous cet ultime match de l’année 2008 ?
Ce ne sera pas de tout repos car Paris a retrouvé les sommets. Ce n’est pas encore très spectaculaire, mais c’est efficace. Le classement le prouve. Pour notre part, on souligne la solidité de notre bloc mais notre philosophie n’a pas changé. Nous sommes une équipe joueuse et quand on attaque, on le fait franchement, avec quatre ou cinq joueurs à vocation offensive. On essaie d’imposer notre jeu et, depuis le début de la saison, personne ne nous a vraiment marché dessus.

Quelles sont vos ambitions pour ce déplacement au Parc ?
Nous avons besoin de points, il ne faut donc pas calculer. Nous allons jouer notre jeu en étant conscients que Paris constitue un gros morceau. Il faudra être vigilants, surveiller les joueurs en forme comme Hoarau, Giuly et Sessegnon, et jouer les coups à fond. Nous pouvons leur poser des problèmes.

On l’oublie parfois, mais vous avez été formé au PSG…
Je suis un vrai Parisien ! Je suis né en région parisienne, j’ai été formé au PSG, je suis toujours les résultats de Paris… J’ai même commencé en Ligue 1 avec le PSG, à l’époque oú Luis Fernandez était entraîneur. Et puis, Luis est parti quand j’étais encore stagiaire. J’avais envie de jouer et d’intégrer l’effectif pro au plus vite. Au final, J’ai eu une proposition de Martigues et le PSG ne m’a pas retenu. Dommage car avec Domi, Anelka et Leroy, on était plusieurs jeunes à taper à la porte de l’équipe pro. C’est un vrai regret car cela me paraissait naturel de signer pro dans mon club. Mais je n’ai aucune animosité, je reste supporter du PSG et de l’OM, le club qui m’a révélé. C’est rare, mais c’est comme ça !

Source : TribunePSG

Valenciennes

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 15 visiteurs en ligne - Remonter