Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» UEFA» City-PSG : Les notes» Lecture d'une news



City-PSG : Les notes

Rédigé Le 04 decembre 2008, 14h34 par Loic

Voici les notes des joueurs Parisiens, attribuées par le quotidien L'Equipe pour le match entre Manchester City et le PSG.

Landreau (7) : il a réussi d’entrée une double intervention décisive qui a donné le ton d’un match très bien maîtrisé.
Traoré (6) : ce poste de latéral droit lui va finalement plutôt bien. Rien n’est passé sur son côté.
Bourillon (6) : il a jailli à bon escient pendant une heure en défense centrale avant de monter au milieu avec un égal bonheur.
Camara (7) : saignant dans les duels les plus chauds, il aurait pu marquer de la tête en fin de match.
Sakho (7) : Stoppé deux mois par une pubalgie à la fin de l’été, le jeune défenseur parisien peinait à retrouver son niveau depuis. Hier, le défenseur central de formation a rappelé son vrai potentiel, d’abord dans le couloir gauche puis dans l’axe quand Armand a remplacé Makelele. Il a gagné presque tous ses duels face à Vassell, pourtant très dynamique. Contrairement à certains joueurs parisiens, il n’a pas subi l’événement en début de rencontre.
Makelele (5) : le capitaine parisien a perdu quelques ballons qui auraient pu coûter cher, mais il s’est vraiment montré dans la construction et a été présent à la récupération. Armand, incisif, lui a succédé (59e).
Clément (7) : comme toujours, il a beaucoup élagué. Agressif d’entrée, et propre techniquement.
Pancrate (4) : on a d’abord cru que la solution viendrait de son aile, oú il prenait le dessus sur Garrido. Mais il a manqué de lucidité, un défaut qui a grandi au fil du match. Remplacé par un Giuly dynamique (69e).
Rothen (5) : il a raté sa première mi-temps avant de refaire surface, et même d’être un des meilleurs Parisiens après le repos.
Kezman (3) : le Serbe a surtout montré son art de tendre les débats en délivrant en douce quelques coups à ses adversaires. Presque invisible dans le jeu, et logiquement relayé par Hoarau (69e) qui a tout de suite apporté de la lumière.
Luyindula (6) : comme à chaque fois qu’il a sa chance, l’ancien Lyonnais a été convaincant. Pas de réussite face au but, mais des enchaînements techniques de haute volée.

Source : L'Equipe

Notes

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 24 visiteurs en ligne - Remonter