Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Notes» Lille-PSG : Les notes» Lecture d'une news



Lille-PSG : Les notes

Rédigé Le 04 decembre 2014, 20h56 par Loic

Dans son habituel 4-3-3, Paris a souffert face au pressing tout terrain des Lillois. Avec 62 % de possession de balle, le PSG s'est créé une douzaine d'occasions mais est toujours resté sous la menace des contres lillois.

Sirigu (4,5) : Décisif devant Origi puis Martin, il est sauvé par sa barre sur une frappe de Balmont dès la 1re minute. Il est en revanche fautif sur la reprise de la tête de Rozehnal qu'il détourne dans son propre but. Précieux ensuite face à Delaplace (46e) et Mavuba (69e).
Van der Wiel (4,5) : Pas d'erreur grossière mais un manque d'impact dans les duels et peu d'apport offensif sauf une merveille de centre que Cavani vendange (74e).
Thiago Silva (4,5) : Débordé sur la triple occasion de la première minute, le capitaine n'a pas démontré un maximum de sérénité, notamment sur une relance complètement ratée (27e).
David Luiz (5,5) : Enrhumé par Origi sur la première action, sa présence dans les duels et ses interceptions ont souvent soulagé son équipe. Il s'approprie un coup franc bien placé mais mal cadré.
Maxwell (5,5) : Il est monté en régime après une entame pleine d'imprécisions. Souvent gêné par Corchia, ses montées ont en revanche souvent été payantes à l'image de son centre en retrait pour Cavani (21e).
Matuidi (5) : Par son harcèlement et ses jaillissements, il a beaucoup écopé dans un milieu de terrain qui a pris l'eau. Trop rarement aux avant-postes, son tir est repoussé par Enyeama sur une de ses rares incursions dans la surface alors que Cavani était seul au centre (53e). Remplacé par Bahebeck (82e).
Thiago Motta (3,5) : Très gêné par le pressing lillois, il n'a pas pu impulser de rythme alors que Paris jouait trop souvent au ralenti. Averti (58e).
Pastore (4) : On n'a pas reconnu le maître à jouer si précieux depuis deux mois. Toujours à l'aise techniquement, il a montré de l'envie mais a multiplié les choix inefficaces et les passes dans le mauvais tempo.
Lucas (6,5) : Auteur de la première frappe dangereuse (10e), il est à l'origine du but de Cavani sur une récupération au milieu de trois joueurs puis une soudaine accélération (29e). Son festival dans la surface offre à Lavezzi un ballon en or (50e).
Cavani (5) : Une prestation en demi-teinte de l'Uruguayen qui signe de près son 12e but de la saison (29e) mais manque le cadre seul au point de penalty (21e) puis rate une reprise acrobatique (74e) et trouve Enyeama sur une frappe croisée (76e).
Lavezzi (6) : Ses accélérations, ses interceptions et ses changements de jeu ont permis d'accélérer le jeu parisien. Passeur décisif sur le but de Cavani (29e), il voit sa puissante frappe croisée repoussée sur la barre par Enyeama. Remplacé par Verratti (63e).

Source : Le Parisien

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 30 visiteurs en ligne - Remonter