Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Cavani-Ibra, un début de cohabitation» Lecture d'une news



Cavani-Ibra, un début de cohabitation

Rédigé Le 30 novembre 2014, 16h47 par Loic

Cavani-Ibra, un début de cohabitation Très longtemps, depuis le début de l'année 2014, pour ainsi dire, un désert semblait séparer Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani.

Entre les deux géants de l'attaque parisienne, rien ne germait, pas même de la mauvaise herbe. Contre l'OM, début novembre, alors qu'Ibra revenait de blessure, leur demi-heure de jeu commune fut une caricature de cohabitation ratée. Désormais, comme par contraste, les quelques bribes de conversation footballistique entre les deux hommes créent l'impression d'un rabibochage.

Ainsi à la demi-heure de jeu, lorsqu'un une-deux Cavani-Ibrahimovic-Cavani fonctionna enfin, l'Uruguayen déclencha une frappe croisée, repoussée par le gardien niçois. Un peu plus tôt, les numéros 9 et 10 du PSG avaient déjà collaboré de manière acrobatique. Aile de pigeon d'Ibra à destination de Cavani, en plein coeur de la surface de réparation (13e) : le public du Parc voulait lui aussi y voir le signe d'une complicité féconde.

Le silence d'Ibra après le match

Il faudra pourtant attendre l'heure de jeu pour déceler une troisième et dernière action commune : amorti de la poitrine d'Ibra suivi d'une frappe lourde mais au-dessus du cadre du Matador (57e).

Nous aurions bien aimé croiser le chemin de Zlatan Ibrahimovic hier à l'issue de la rencontre pour l'interroger sur son association avec son ami Edi. Mais, comme d'habitude depuis son retour de blessure, Ibra a préféré filer directement au parking. Il n'a pas été le seul Parisien à procéder de la sorte, loin s'en faut, mais chez lui, le silence d'après-match devient une stratégie de communication. Son alter ego de l'attaque parisienne, Edinson Cavani, lui, s'est arrêté pour donner son sentiment. « L'équipe est bien, sûre de ses forces, donc nous aussi, en attaque, on en profite, souffle-t-il. Et comme je l'ai toujours dit, notre relation est basée sur le respect, chacun avec sa manière d'être et son caractère. » Finalement, c'est Serge Aurier qui a donné une clé pour comprendre l'attitude un peu plus altruiste d'Ibra à l'égard de son collègue uruguayen. « Cavani se sent bien en ce moment, confirme l'arrière droit. Ibrahimovic, lui, a besoin de tout le monde pour retrouver son meilleur niveau après sa longue absence. C'est tant mieux pour le reste de l'équipe ».

Source : Le Parisien

Cavani
Ibrahimovic

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 16 visiteurs en ligne - Remonter