Chargement...


Cavani risque une suspension de plusieurs matchs

Rédigé Le 21 octobre 2014, 16h49 par Loic

Expulsé suite à une altercation avec l'arbitre de la rencontre entre Lens et le PSG, Edinson Cavani pourrait manquer au club de la Capitale pendant quelques semaines. A moins que la Commission de Discipline n'en décide autrement.

A la 56eme minute de la rencontre entre Lens et le PSG ce vendredi sur la pelouse du Stade de France, Edinson Cavani est expulsé par l’arbitre Nicolas Rainville, après une très brève et presque anodine altercation. Face à un arbitre très tatillon, l’Uruguayen n’a pas saisi la portée de son geste : avoir attrapé très fugitivement le bras de l’arbitre. Une telle altercation rappelle des événements du même genre, plus ou moins récents et qui ont valu à leurs auteurs une suspension plus ou moins longue. En fonction de la durée de cette suspension, Laurent Blanc pourrait devoir composer avec les absences conjuguées de ses deux attaquants de pointe, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani.

Trois matchs pour Thiago Silva, cinq pour Cahuzac et Samassa

Dans le cas de l’éventuelle suspension d’Edinson Cavani, l’exemple le plus récent remonte au 27 septembre dernier. Mamadou Samassa, le gardien de Guingamp, intimide l’arbitre de la rencontre face à Montpellier. Expulsé directement, il a écopé d’une suspension de cinq matchs, qu’il n’a toujours pas fini de purger. Au même moment, son coéquipier Benjamin Angoua a voulu prendre le carton rouge des mains de l’arbitre. Pour ce geste, la sanction a été limitée à trois matchs dont un avec sursis. Le 24 septembre dernier, lors de Bastia-Nantes, le capitaine bastiais Yannick Cahuzac a contesté de manière trop véhémente la décision de Tony Chapron et a été expulsé. Pour cela, Yannick Cahuzac avait été suspendu à titre conservatoire avant de prendre finalement cinq matchs de suspension. Enfin, en ce qui concerne le PSG, l’exemple le plus parlant restera l’expulsion de Thiago Silva lors d’un match face à Valenciennes le 5 mai 2013. Le capitaine parisien avait pris trois matchs de suspension alors qu’il avait heurté l’arbitre, qui n’avait pas hésité à brandir le carton rouge.

Laurent Blanc espère compenser avec des retours

Si la Commission de Discipline de la LFP, qui se réunira jeudi prochain, sanctionne Edinson Cavani avec la même sévérité que dans les cas ci-dessus, le PSG devra se passer de son attaquant uruguayen plusieurs semaines. Et en l’absence de Zlatan Ibrahimovic, l’attaque parisienne pourrait se retrouver largement affaiblie. Face à cela, Laurent Blanc assure avoir des solutions de rechange avec des joueurs comme Bahebeck, Lucas voire Lavezzi, qui va à son tour revenir de blessure. « On a des blessures trop nombreuses, a lâché Laurent Blanc au micro de Canal Plus au sortir de la rencontre face à Lens. On va peut-être aussi récupérer des joueurs. Ça va être difficile, les matchs vont se rapprocher, il y aura une autre trêve internationale… Il y aura du monde pour jouer à Nico sie. Thiago Silva a de grandes chances d’y être. On a un staff médical qui fait du bon travail, ça va porter ses fruits. Je sais que, quoi qu’il arrive, il y aura une équipe du PSG alignée et avec la qualité de l’effectif du PSG, il y aura une équipe compétitive contre Bordeaux. » Comme en défense face à Lens oú Thiago Motta a été titularisé en défense centrale, Laurent Blanc devra « bricoler » face à Bordeaux. Mais en attaque cette fois. A moins que Zlatan Ibrahimovic ne fasse un retour surprise dès le début de la semaine prochaine.

Source : Foot365

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter