Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Lens 1-3 PSG» Lecture d'une news



Lens 1-3 PSG

Rédigé Le 18 octobre 2014, 9h58 par Loic

Lens 1-3 PSG Après deux nuls, Paris a renoué avec la victoire hier au Stade de France. Mais ce fut encore laborieux avec, en outre, un nouveau joueur blessé (Matuidi) et un expulsé (Cavani).

La machine parisienne s'est remise tout doucement en branle. Même en tournant au ralenti, elle a réussi à se défaire du promu lensois dans un Stade de France pas franchement incandescent mais réveillé à plusieurs reprises par des séquences cocasses et surprenantes. Champion de France des résultats nuls (six en neuf rencontres de Ligue 1 avant le match d'hier soir), le PSG a donc prouvé qu'il savait aussi gagner un match. Jusqu'à preuve du contraire, c'est encore la meilleure manière de mettre - un peu - la pression sur l'OM, leader avec quatre longueurs d'avance ce matin sur le dauphin parisien. « Le but encaissé nous a forcés à réagir, on voulait gagner, a glissé Sirigu. Ça rend plus fort de gagner comme ça ».

Tout avait en effet commencé comme dans un film-catastrophe pour les Parisiens. Après une occasion de but manquée par Cavani, une scène désormais récurrente, le Lensois Coulibaly se retrouvait dix secondes plus tard dans la surface de réparation adverse et battait Sirigu au bout d'un sprint, balle au pied, d'une soixantaine de mètres. Comme un condensé des petits malheurs parisiens du moment, moins de dix minutes plus tard, Edinson Cavani échouait à nouveau dans un duel avec Riou (19e minute) oú son manque de spontanéité et de confiance apparaissait de manière criante.

Une soirée rocambolesque

Pour ne rien arranger, Matuidi, touché à la cuisse, devait céder sa place à Bahebeck (21e). Heureusement pour le PSG, deux buteurs inattendus se sont alors révélés : Yohan Cabaye, auteur de la première réalisation de sa carrière parisienne d'une frappe de 20 mètres (28e), et Maxwell qui, sans en rajouter, loba astucieusement Riou d'un délicieux swing du pied droit (34e). Mais cette séquence, aussi renversante soit-elle, ne fut rien à côté de l'incroyable scénario qui s'est joué en début de seconde période. Dans le rôle principal, Edinson Cavani.

Après avoir obtenu et inscrit un penalty (56e), l'Uruguayen se faisait expulser dans la foulée par l'arbitre M. Rainville, l'autre protagoniste particulièrement en verve de cette courte histoire (trois cartons rouges distribués au total, dont deux pour le RC Lens). Quand on écrira la légende de Cavani le buteur malheureux, le moment fort de cette soirée figurera certainement en très bonne place.

En attendant, Laurent Blanc se retrouve face à un nouveau problème. Alors que le retour de Zlatan Ibrahimovic est toujours aussi incertain, le PSG pourrait être privé d'avant-centre de profession pour affronter Bordeaux dans une semaine. Presque un détail à l'échelle de cette soirée rocambolesque.

Lens 1-3 PSG (1-2)

Buts / Lens : Coulibaly (10 e). PSG : Cabaye (28 e), Maxwell (33 e), Cavani (55 e, s. p.).
Avertissements / Lens : Gbamin (8 e), Le Moigne (27 e). PSG : Cavani (55 e).
Expulsions / Lens : Gbamin (53 e), Le Moigne (58 e). PSG : Cavani (56 e)

Lens : Riou - Cavaré, Gbamin, Landre, Baal - Nomenjanahary (El Jadeyaoui, 81 e), Le Moigne (cap.), Valdivia - Chavarria, Coulibaly (Guillaume, 78 e) - Touzghar. (Ba, 62 e). Entr. : A. Kombouaré.
PSG : Sirigu - Van der Wiel, Camara, Thiago Motta (cap.) (Kimpembe, 76 e), Maxwell - Verratti, Cabaye (Chantôme, 62 e), Matuidi (Bahebeck, 21 e) - Lucas, Cavani, Pastore. Entr. : L. Blanc.

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 13 visiteurs en ligne - Remonter