Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» PSG 3-2 Barcelone : Plus qu'un exploit» Lecture d'une news



PSG 3-2 Barcelone : Plus qu'un exploit

Rédigé Le 30 septembre 2014, 22h57 par Loic

PSG 3-2 Barcelone : Plus qu'un exploit Le PSG s'est offert une victoire prestigieuse et précieuse mardi contre le FC Barcelone (3-2). Messi a inscrit le but de la soirée, au terme d'une superbe action, mais les Parisiens ont fait la différence grâce à David Luiz, Verratti et Matuidi.

Il est des matches qui en disent long sur le réel potentiel d’une équipe. Des matches qu’il ne faut surtout pas manquer, sous peine de le regretter. Face au Barça, ce mardi pour son premier sommet de la saison, le PSG avait plutôt intérêt à faire oublier ce fantôme qui entoure son image depuis un mois et demi. Malgré les absences d’Ibrahimovic, Thiago Silva et Lavezzi, trois titulaires habituels, le club de la capitale a passé son test avec brio. Vainqueur d’un duel de haute volée (3-2), le candidat auto-proclamé à la succession du Real Madrid s’est complètement relancé après son nul inaugural à Amsterdam (1-1). Face à un adversaire catalan, lui aussi totalement revenu au premier plan, Paris a non seulement fait taire les critiques mais il a aussi impressionné et pris les commandes du groupe F.

Dès l’entame de la rencontre, le scénario s’est bien goupillé. A nouveau organisé dans son traditionnel 4-3-3, mais avec Javier Pastore en pointe cette fois, l’Argentin et ses partenaires ont d’entrée pressé très haut les Catalans, sans doute surpris d’autant d’initiative. La récompense ne s’est pas fait attendre longtemps, avec le lancement des hostilités par David Luiz (10e), auquel Messi a répondu aussitôt. Laurent Blanc avait annoncé que seul un «collectif hyper-performant» pourrait poser des problèmes à ces Blaugrana, qui n’avaient jusque-là pas encore encaissé le moindre but. Le coach parisien a été exaucé au-delà de ses espérances. Tous très impliqués, à l’image de Marco Verratti, buteur pour la première fois de sa carrière à Paris, sur corner (26e), mais aussi de Blaise Matuidi (54e), homme à tout faire et lui aussi buteur peu après la reprise (54e), les Parisiens ont ainsi porté leur invincibilité à domicile à trente matches européens. Qu’importe les dernières sueurs froides (74e, 82e et 86e). On appelle ça, marquer les esprits.

Le fait du match : le Barça ne s'est pas laissé distancer
Toujours devant au tableau d’affichage, le PSG a pourtant encaissé par deux fois un but juste après en avoir marqué un. Dans la foulée de l’ouverture du score de David Luiz, c’est d’abord Lionel Messi qui a égalisé à la suite d’un une-deux parfait avec Iniesta (11e). Et sur l’action suivant le break de Blaise Matuidi, c’est ensuite Neymar qui s’est chargé de réduire l’écart (56e). Ces deux réponses immédiates du Barça ont eu le don de calmer les ardeurs parisiennes et de forcer les champions de France à ne pas tomber dans l’euphorie. Par les temps qui courent, l’équipe de Laurent Blanc n’étant pas au meilleur de sa forme, ces aléas auraient pu la faire replonger dans le doute. Mais à l’inverse, les Parisiens se sont aussitôt remobilisés à chaque fois pour finir ce qu’ils avaient commencé. En beauté.

PSG 3-2 BARCELONE (2-1)

Source : L'Equipe.fr

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 11 visiteurs en ligne - Remonter